chargement

Démons et Merveilles du Canigou

éditeur : Les Presses Littéraires
catégorie : Fiction > Contes, Fables et Mythologie
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

PDF

Adobe DRM
16,99 €
Lecture multi-support

Résumé

SOMMAIRE

1. Introduction

1.1. Le charme intemporel des contes

1.2. Définitions modernes (mythe, légende, conte, fable, exemplum)

1.3. Fabulae et legenda au Moyen Age

1.4. Miracle, merveille et magie

1.5. Traditions populaires et littérature savante

1.6. Implications et leçons de la notion moderne de « merveilleux »

1.7. Méthodes et objectifs du présent ouvrage

I. La légende et ses évolutions jusqu’à nos jours

2. Le récit le plus ancien : Gervais de Tilbury (vers 1215)

2.1. Notes sur la vie de l’auteur et les Otia imperialia

2.2. La présence catalane et aragonaise en Provence.

2.3. La légende du Canigou recueillie par Gervais de Tilbury

2.4. Plan et thèmes topiques* du récit

2.5. Universalité du thème de l’enlèvement surnaturel

2.6. Le croisement typique du conte et de la prédication religieuse

2.7. La part d’invention cléricale

2.8. Au sujet des traductions du texte en moyen français

2.9. Enseignements généraux de ces premiers textes

3. Légendes d’ailleurs et d’ici au XIIIe siècle

3.1. Le récit du voyage en Asie de Jean de Plan Carpin (1247)

3.2. Au sujet du récit de voyage de Guillaume de Rubrouck (1255)

3.3. Les liens contextuels des merveilles du Canigou et de celles de

l’Orient au XIIIe s.

3.4. Deux traits fondamentaux du goût médiéval pour les mirabilia

4. La légende du Canigou au service de l’historiographie médiévale : Salimbene de Adam (XIIIe s.)

4.1. Notes sur la Cronica et son auteur

4.2. Le récit de l’ascension du Canigou par Pierre d’Aragon

4.3. Un éloge funèbre en forme d’exemplum

4.4. Analyse détaillée du texte

4.5. Source probable et visée certaine de cette légende historique

4.6. Pérennité de la propagande à caractère symbolique ou légendaire

5. De la légende au roman : Mélusine et le Canigou (vers 1400)

5.1. La parenté de Mélusine et de ses soeurs avec les fées du folklore catalan.

5.2. La légende du chevalier Raymond chez Gervais de Tilbury

5.3. La légende de Raymond chez Pierre Bersuire

5.4. Le Canigou dans les deux romans de Mélusine.

5.5. La géographie réaliste du roman.

5.6. De la croyance en la réalité des fées chez les auteurs du XIIIe et XIVe s.

6. La légende du Canigou transmise par les ouvrages de géographie humanistes : Giovanni Boccaccio et Jeroni Pau (XIV-XVe s.)

6.1. Contexte historique et principes littéraires de la géographie humaniste

6.2. Le Mons Canatus de Boccace et de son imitateur catalan Jeroni Pau

6.3. Le vocabulaire latin de la géographie humaniste et son degré de précision

7. De l’édification religieuse à la curiosité savante ou romanesque (XIV-XVIIe s.)

7.1. Le rôle joué par le clergé catalan dans la diffusion de la légende

7.2. L’allusion au Canigou de Ramon Llull (XIIIe s.)

7.3. La légende du Canigou dans la prédication de Francesc Eiximenis (XIVe s.)

7.4. La version du bénédictin français Pierre Bersuire (Petrus Berchorius) (XIVe s.)

7.5. Le succès des prodiges à la Renaissance : les exemples de l’histoire catalane

7.6. Lucius Marineus Siculus et la mentalité humaniste (XVIe s.)

7.7. Le récit de Jeroni Pujades (XVIIe s.).

7.8. La transmission de la légende au XVIIe siècle : un exemple de trouble épistémologique*.

7.9. Reginald Poc (XVIIe s.), autre témoin d’un siècle contradictoire

7.10. De la légende populaire au roman moderne : Courtilz de Sandras

8. La localisation de la légende confirmée par la tradition populaire et l’histoire de la géographie pyrénéenne (XVIIe-XXe s.)

8.1. Introduction

8.2. Le Mons Canatus pourrait-il être l’Aneto ?

8.3. L’élucidation du problème par la philologie*

8.4. L’élucidation du problème par le légendaire local

8.5. L’Étang Noir et ses légendes (1)

8.6. L’Étang Noir et ses légendes (2)

8.7. Les Estanyols et leurs légendes.

8.8. Conclusion.

II. Comment naît une légende

9. L’antiquité de la pensée magique dans les Pyrénées

9.1. Introduction

9.2. Mythes et légendes dans la géographie de Boccace

9.3. Jugements des humanistes sur les légendes populaires.

9.4. Propos de Beuter et d’Erasme sur les Pyrénées

9.5. La toponymie légendaire des Pyrénées

9.6. La légende traditionnelle : un mythe païen christianisé

10. Archéologie d’une légende (1) : données folkloriques et toponymiques

10.1. Introduction : d’où vient le mythe des fées ?

10.2. La survivance des cultes païens et d’une pensée magique au Moyen Age.

10.3. L’apparition du nom et du personnage de la fée

10.4. Quatre motifs révélateurs du personnage de la fée

A. Les fées et le temps d’avant le christianisme.

B. Fées, génération, bénédiction et malédiction familiales

C. L’apparence monstrueuse des fées

D. Les pouvoirs inquiétants des fées.

10.5. Entre diabolisation chrétienne et sentiment d’étrangeté

11. Archéologie d’une légende (2) : données de l’histoire de la langue

11.1. L’influence des homophonies et paronymies lexicales.

11.2. Applications au folklore des Pyrénées catalanes

11.3. Applications aux toponymes des Pyrénées catalanes

12. Tromperies et enseignements des noms de montagne

12.1. Introduction : interprétations étymologiques et légendes historiques

12.2. Le cas des Pyrénées catalanes

12.3. L’étymologie de l’oronyme Canigou (1) : solutions déjà proposées

12.4. L’étymologie de l’oronyme Canigou (2) : les Kantas Ni(s)kas

12.5. Le problème des langues parlées autour du Canigou avant la romanisation.

12.6. Le Canigou et la religion du Néolithique

13. La légende de Pyrène confrontée à l’archéologie et au folklore pyrénéen

13.1. Introduction

13.2. Pyrène : la mère d’un serpent

13.3. Pyrène : une déesse-serpente ?

13.4. Le serpent dans les langues et les traditions pyrénéennes.

13.5. L’union avec la bête et l’accouchement d’un monstre dans le folklore catalan

13.6. Indices toponymiques et archéologiques

13.7. Aphrodite pyrénéenne ou Aphrodite-Pyrène ?.

A. L’association d’Aphrodite et d’une déesse indigène

B . Exemples de cultes indigènes rendus à des mortelles divinisées

C. Importance de l’identité locale des cultes dans le monde gréco-romain

13.8. Conclusion

14. De l’interprétation psychologique des légendes du Canigou

14.1. Le point focal de la légende : le pouvoir de la parole

14.2. De la légende à la psychologie transgénérationnelle

14.3. La fille disparue, la famille de Mélusine : des cas « freudiens » ?

14.4. Les thèmes de l’abandon et du meurtre des enfants

14.5. La théorie freudienne de la genèse des symboles

14.6. Les symboles et la question de l’archétype.

14.7. Le symbolisme du blanc dans la mythologie du Canigou.

14.8. Le symbole « interreligieux » de la cavité dans le rocher ou dans la terre

14.9. Symboles, motifs légendaires et expériences vécues

14.10. Expériences vécues et théorisation de l’imaginaire : le cas de Jung

14.11. Conclusion : la limite infranchissable du symbolisme ?

15. Ce que les légendes d’aujourd’hui nous enseignent sur celles d’hier

15.1. Jugements portés dans l’Histoire sur le légendaire populaire

15.2. Sentiment national et survivance des légendes dites traditionnelles

15.3. Justifications rationnelles des légendes

15.4. Vie et mort des légendes et des croyances populaires

15.5. Les nouvelles légendes, dites urbaines ou contemporaines

15.6. La dame blanche dans le légendaire moderne du Roussillon

15.7. Enseignements de ces récits sur la genèse et la diffusion des légendes d’antan

15.8. De la dame blanche aux extra-terrestres, ultimes métamorphoses

d’un légendaire.

15.9. Le Canigou, un ancêtre du Bugarach

15.10. Conclusions sur la création et la diffusion du légendaire

extraterrestre

16. Bilan et conclusions

16.1. Les résultats concrets de la méthodologie employée dans cette étude

16.2. Permanence et créativité de l’esprit magique

16.3. Critique de la notion de christianisation

16.4. Critique de la notion de confusion dans les croyances

16.5. Critique de la distinction culture savante / culture populaire

16.6. L’étrange et la création littéraire

16.7. La foi en l’étrange hier et aujourd’hui : une question psychologique

16.8. La foi en l’étrange hier et aujourd’hui : une question sociale

16.9. Le « désenchantement du monde » et le temps des légendes

16.10. De la nécessité des contes et des légendes

17. Annexe

17.1. Textes originaux

A. Version de Gervais de Tilbury (Gervasius Tilberiensis) (vers 1215)

B. La légende de l’ascension du Canigou par le roi d’Aragon Pere II, dit Pierre le Grand (1276-1285), selon Salimbene de Adam (1285)

C. Version de Pierre Bersuire (Petrus Berchorius) (vers 1342)

D. Description du Canigou par Giovanni Boccaccio (vers 1355)

E. Récits rapportés par Francesc Eiximenis (à partir de 1380)

F. Description du Canigou par Jeroni Pau (vers 1475)

G. Description du Canigou et du Roussillon par Joan Margarit i Pau (vers 1481)

H. Description du Canigou par Lucius Marineus Siculus (1533)

I. La légende du massif de Tabe selon Bertrand Hélie (1540)

J. Version de Jeroni Pujades (1609)

K. S énèque (sur l’effroi sacré associé à certains lieux et phénomènes

de la nature par les habitants de l’Empire romain)

17.2. Bibliographie

A. Auteurs anciens (jusque vers 1900)

B. Auteurs modernes (à partir de 1900 environ)

17.3. Définitions de quelques termes à l’usage des non-initiés

(termes techniques marqués d’un astérisque * dans l’ensemble du livre)

17.4. Index

A. Noms de personnages et de thèmes légendaires

B. Noms de lieux liés à des légendes

C. Table des illustrations

Addenda

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782350739816
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Démons et Merveilles du Canigou
Auteur
Editeur Les Presses Littéraires
Langue FR
Date de publication 01/12/2014

Droits numériques

Ean PDF 9782350739816
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782350739168
Haut