chargement

Petit Dico d'Argot

éditeur : City éditions
catégories : Éducation et formation > Encyclopédies et Dictionnaires, Sciences humaines et sociales
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

PDF

Adobe DRM
18,00 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

La langue verte...

L’argot contemporain et l’argot de toujours, celui des cités et celui de Vidocq, ont en commun une fonction : la « langue verte », comme on disait naguère, constitue pour ceux qui l’utilisent un langage communautaire incompréhensible au tout-venant, les policiers, les bourgeois, voire les adultes...

Cette langue parallèle existe depuis des temps immémoriaux. François Villon écrivit en « jargon », l’argot des mendiants et des voleurs du XVe siècle. Par la suite, un grand nombre d’auteurs, généralement des journalistes, comme Jules Vallès, ou l’ancien forçat Vidocq, publièrent des dictionnaires ayant en commun le désir de « mettre en garde » les gens du monde contre le double sens ou le caractère menaçant des conversations que pouvaient tenir en leur présence des voleurs ou des filles de joie désireuses de les détrousser.

L’argot fit surtout une spectaculaire apparition dans la culture contemporaine avec les romans publiés par la Série noire qui popularisèrent auprès du grand public le vocabulaire des voyous parisiens avec les oeuvres d’Albert Simonin ou d’Auguste le Breton. Déjà, au début de l’histoire du polar à la française, avec Gustave Lerouge où la série Fantômas, quelques mots d’argot avaient franchi la frontière séparant les braves gens du monde de la pègre, mais jamais avec une telle précision, et jamais dans le cadre d’une forme de littérature utilisant cette langue populaire avec autant de talent.

San Antonio et Michel Audiard, mêlant le français le plus châtié, mis au service de création littéraire burlesque, à la langue de « messieurs les hommes », achevèrent – si on peut dire – de donner à l’argot ses lettres de noblesse.

Depuis, ce vocabulaire issu des barrières parisiennes et de la zone, de Pigalle et de Belleville, s’est enrichi de multiples apports : le parler populaire d’Afrique du Nord dans le sillage des troupes coloniales et des pieds-noirs, des mots en provenance d’Afrique noire, colportés par les immigrés, ou la langue romani parlée par les gens du voyage, le vocabulaire des usagers de la drogue et celui de la télévision. Il y a par ailleurs autant d’argot que de professions, de régions et peut-être de quartiers. Aussi le dictionnaire que vous avez entre les mains – pardon, « en pognes » – est une sorte de synthèse entre l’argot de toujours, tel qu’il est encore jaspiné ici ou là, et celui plus contemporain des lascars à casquettes. Nous croiserons donc des mots tout droits jaillis d’un poème de Villon et le verlan d’aujourd’hui, la langue du rififi ou du grisbi et celle de NTM.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782352886082
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Petit Dico d'Argot
Auteur
Editeur City éditions
Langue FR
Date de publication 01/01/2009

Droits numériques

Ean PDF 9782352886082
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782352881971
Haut