chargement

Le guide de Twilight de A à Z

éditeur : City éditions
catégorie : Jeunesse > Fiction
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

PDF

Adobe DRM
6,00 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Bella (Swan/Cullen)

Nature : humaine, puis vampire

Clan : Olympic

Don : contrôle de ses émotions ; bouclier

Première apparition dans la saga : Fascination

Interprétée par : Kristen Stewart

Toute la psychologie de Bella Swan repose sur cette idée qu’elle a d’elle-même : elle se sent médiocre. Moyenne. Ordinaire. Banale. Transparente. Objectivement, elle n’est pas la plus belle, elle n’est pas la première de la classe, elle n’est pas sportive, n’est pas une virtuose, n’a pas de talent caché… Ce sentiment qu’elle éprouve vis-à-vis d’elle l’empêche d’avoir confiance, l’enferme dans une timidité, l’empêche d’être ouverte, ne lui apporte que des pépins et de la mauvaise humeur. Heureusement, ce tempérament négatif, elle le contrebalance en faisant preuve d’humour et de beaucoup d’intelligence. Bella Swan est une hypersensible et tente comme elle peut de survivre avec ce qu’elle pense être une tare. Son cas ne doit pas être si désespéré puisqu’elle se fait aimer de deux garçons aussi extraordinaires qu’un vampire et un loup-garou.

D’ailleurs, elle ne comprendra sûrement jamais ce qu’un Edward a bien pu lui trouver.

Isabella Marie Swan est née de l’union de jeunesse de Renée et Charlie. Ces deux-là se sont rencontrés au lycée, ont fui pour s’aimer, ont eu un enfant et se sont séparés aussi vite. Renée était une femme en quête d’aventure. La petite vie de province que lui offrait Charlie ne lui convenait pas. Il fallait qu’elle quitte Forks. Elle a déménagé en Arizona, à Phoenix, avec leur petite Bella et a laissé son ex, brisé, incapable de refaire sa vie et vivant dans le train-train de sa charge de shérif de son village.

Enfant, Bella passait un mois chez son père tous les étés, jouant timidement avec les soeurs Black, admirant les bassins de marée naturels de First Beach… Le reste de l’année, elle le passait à Phoenix, dans un quartier modeste du district de Paradise Valley. Son existence ressemblait à celle de toutes les petites filles entre école et cours de danse, sans aventures ni voyages. Bella a toujours fait preuve d’une grande maturité. Il faut bien dire qu’elle se devait d’en avoir pour deux. En effet, sa maman est plutôt irréfléchie. Bella s’est un peu élevée toute seule, tout en s’occupant de sa mère, plus que le contraire.

C’est toujours dans ce souci de faire ce qui est le mieux pour Renée que Bella prend la décision d’aller s’enterrer à Forks, chez Charlie (elle a beaucoup de mal à l’appeler « papa », bien qu’elle ait conscience que cela lui fait de la peine).

Elle n’a plus mis les pieds dans l’État de Washington depuis ses 14 ans. Avec l’adolescence, elle est devenue encore plus sévère et il n’était pas question pour elle de se geler et s’ennuyer pendant un mois là-bas en lieu et place de ses vacances. Bonne pâte et fou de sa fille – même s’il n’est pas du genre démonstratif, une qualité dont Bella a hérité – Charlie faisait le voyage en Arizona pour passer 15 jours avec elle en prenant sur ses congés annuels.

Donc, une fois de plus, Bella fait passer le bonheur de sa mère avant le sien propre. Renée a rencontré un homme gentil et bien plus jeune qu’elle. Seul problème, il est joueur de base-ball professionnel et toujours entre deux matchs à travers le pays. Renée ne se sent pas le droit de le suivre sur les routes en abandonnant – un peu plus – Bella à elle-même. L’adolescente voit bien que sa mère se languit quand Phil n’est pas là. Alors, pour que Renée ait l’esprit en paix et la joie d’être avec son homme, l’adolescente décide d’aller vivre chez son père. Avec cette idée qu’elle est née pour prendre en charge ses parents, Bella se dit qu’elle trouvera là une occasion de s’occuper d’un Charlie vivant comme un vieux garçon et presque incapable de se faire des oeufs sur le plat ! Bella n’est pas mauvaise cuisinière.

Les débuts sont durs pour celle qui aime le soleil de l’Arizona et déteste l’humidité de la péninsule Olympic. À Forks, il pleut tout le temps.

Difficile pour elle qui est plus que discrète d’arriver dans un patelin où tout le monde se connaît, où tout le monde la connaît parce qu’elle est la fille du chef Swan. Le retour de la fille prodigue.

Elle découvre quand même avec plaisir que les gens sont plutôt accueillants avec elle. Elle va se faire des camarades d’école. Elle s’étonne qu’à Forks, les garçons lui prêtent une attention toute particulière. Elle qui ne s’était jamais vraiment fait draguer, elle voit d’un drôle d’oeil l’intérêt d’un Eric, d’un Mike ou d’un Tyler. Bella n’a jamais eu de petit copain.

Elle est encore plus étonnée que le plus fascinant élève du lycée de Forks ait choisi de jeter son dévolu sur elle. Edward, qui semblait pourtant à l’écart de tous, au-dessus de la mêlée, qui au premier abord a fait preuve à son égard d’une certaine hostilité, lui avoue son amour. Elle est devenue sa vie.

Il était déjà devenu la sienne.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782352889410
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Le guide de Twilight de A à Z
Auteur
Editeur City éditions
Langue FR
Date de publication 01/01/1970

Droits numériques

Ean PDF 9782352889410
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782352885368
Haut