chargement

MULTI

Formats inclus : EPUB, STREAMING
Digital watermarking
9,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Chers lecteurs, à partir de ce mois de septembre 2013, la Revue des Deux Mondes change de présentation. Depuis 1829, les changements ont été nombreux. Pourtant, la plus ancienne revue d’Europe n’a jamais dévié de son cap : décrire, analyser les multiples domaines de la société humaine, cela dans le sillage des premiers encyclopédistes du XVIIIe siècle.Aujourd’hui, les changements sont d’un autre ordre que ceux dont nos ancêtres furent les témoins. Nous assistons à des mutations inédites qui annoncent les contours d’une nouvelle civilisation. Tout au long des prochains numéros, nous nous attacherons à décrire ces bouleversements. Mutation anthropologique, comme on l’a vu au printemps dernier avec le débat sur le « mariage pour tous », vrai bouleversement dans une culture rompue de longue date à la structure familiale classique ; mutations géopolitiques avec l’irruption d’une diplomatie de l’immédiateté au numérique ; mutations scientifiques avec la possibilité inouïe d’instrumentaliser l’élément humain pour le meilleur et pour le pire ; mutations économiques venant exploser les vieux schémas protectionnistes ou naïvement mondialistes ; mutations esthétiques signant peut-être la fin d’une conception de la création littéraire, artistique, héritée de l’humanisme et de la Renaissance ; le commencement d’une autre expression de soi. Mutations religieuses enfin, où la puissance de la tradition se trouve sans cesse en butte aux contradictions de l’individualisme « hypermoderne », pour reprendre une expression de Gilles Lipovetsky.La Revue des Deux Mondes fut dans l’entre-deux-guerres, de ceux qui, les premiers, devinèrent la montée du péril nazi, dénoncèrent l’installation des camps du goulag. Sa culture profondément européenne, jamais reniée, l’y a aidée. Tout laisse à penser, désormais, que cette culture européenne est toujours là, mais qu’elle n’est plus au centre du jeu. Est-ce une raison pour jeter l’éponge ? Nous ne le pensons pas. L’immense levée du monde asiatique, les Amériques regardant déjà l’après-Obama montrent au contraire la nécessité d’une présence européenne solide, spirituelle, politique, capable d’assumer une autorité digne de ce nom. C’est le sens ici des interventions d’Herman Van Rompuy aussi bien que de Julia Kristeva. Si l’Europe est malade, c’est de ne pas s’aimer, de n’être plus assez fière et heureuse de ses propres valeurs. La bibliothèque continue de nous y aider, pour ce numéro en compagnie de Dante, à la lumière du grand théologien que fut Romano Guardini.Chers lecteurs, fidèles depuis si longtemps à la Revue des Deux Mondes, nous vous invitons à poursuivre le voyage avec nous. C’est une nouvelle aventure qui commence, vivons-la ensemble. Bonne lecture, Michel Crépu

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782356500823
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Revue des Deux Mondes septembre 2013 - Vers une nouvelle civilisation
Auteurs , , , , , , , , , , , , , ,
Editeur Revue des Deux Mondes
Langue FR
Date de publication 03/09/2013
Nombre de pages 176

Droits numériques

Ean MULTI 9782356500823
Type de protection Digital watermarking
Ean papier 9782356500656
Haut