chargement

La bible des trucs et astuces de bricolage

éditeur : Editions ASAP
catégorie : Sports et loisirs
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
4,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Table des matières

Les bases de l’électricité

Le bricolage ne peut pas être de « l’à-peu-près » en matière d’électricité. Il y a chaque jour des accidents extrêmement graves dus à la méconnaissance certaine des composants électriques ou à une mauvaise installation réalisée par les « bricolos du dimanche ».

Avant même de penser à créer des circuits ou à réaliser des réparations, le bon bricoleur doit comprendre le fonctionnement du réseau, dès sa base ; c’est-à-dire dès le compteur. Une fois que les fonctions du compteur, du disjoncteur, des coupe-circuit et autres accessoires de protection seront intégrées, il pourra réaliser son installation en évitant des erreurs souvent dangereuses.

Vous trouverez ci-dessous quelques notions de base nécessaires. Suivent des astuces qui corroborent les conseils mais, si vous n’êtes pas certain de votre compétence, faites appel à un électricien de métier.

Dans la boîte à outils !

Un outil de bonne qualité n’est jamais un achat inutile. Vous prévoirez plusieurs modèles de tournevis pour les têtes fendues droites ou croisées et quelques petits modèles pour les travaux délicats.

La pince universelle possède deux mâchoires plates pour maintenir, serrer et couder. Un emplacement pour tenir les tubes, un système cranté pour couper les gros câbles et deux lames opposées pour les plus fins.

La pince à bec torsade les câbles et permet de travailler dans les espaces particulièrement restreints.

Le dénude-câble sert pour les gaines des câbles électriques.

La scie à métaux est utilisée pour couper les gaines annelées ou en PVC et pour réaliser des ajustements d’angles.

La boîte à onglets s’utilise avec une scie à métaux pour obtenir des angles droits ou à 45° en utilisant la fente qui correspond à l’angle désiré.

Le marteau doit être particulièrement léger et posséder une forme effilée du côté de la panne.

Le double mètre est indispensable à qui a besoin de mesurer les dimensions et les distances.

Les accessoires complémentaires

Le nécessaire « couteau » de tout bon bricoleur. Dans ce cas précis, ce couteau possédera deux lames. L’une pour couper et l’autre peu aiguisée pour dénuder un fil sans pour autant blesser le cuivre.

Le fer à souder permet de souder deux conducteurs et recouvrera les épissures délicates, notamment pour ce qui concerne les petites douilles et les interrupteurs amovibles.

La lampe de poche, ou mieux encore la lampe frontale à led, est indispensable pour travailler dans le noir.

Vous pouvez réaliser une lampe témoin de 15/30 W avec un câble souple muni de petites pinces à chaque pôle, pour trouver rapidement les éléments défectueux des petits appareils électriques.

Les normes

La norme NF C15-100 est la norme officielle régissant la sécurité relative aux installations électriques basse tension. L’installation de votre maison (ou appartement) doit être adéquate à cette norme et, lors de la mise en service, une attestation de conformité est obligatoire. Un organisme indépendant chargé de la vérification des installations électriques (le Consuel) devra vérifier l’installation pour délivrer une attestation de conformité.

De même, pour ce qui concerne l’outillage, il est préférable d’utiliser des pinces et des tournevis qui possèdent un revêtement d’isolation des poignées, supportant une décharge de 1 000 V (norme européenne E. N 60900).

Il est également recommandé de posséder des chaussures isolantes.

L’emplacement du compteur

L’électricité arrive dans votre habitation par ce que l’on appelle dans le langage courant « un compteur », il enregistre l’énergie consommée. Celui-ci doit être situé dans un local sain, non humide, facile d’accès et disposer d’un éclairage de secours (une simple torche sur piles suffit) pour intervenir en cas de coupure ou de disjonction. Il doit être à une hauteur comprise entre 1 et 1,80 m. La hauteur de 1 m est une précaution qui doit être prise en considération pour les personnes handicapées.

Comme vous ne savez pas quels seront vos besoins plus tard – la famille peut s’agrandir, des pièces peuvent être ajoutées –, optez donc pour un emplacement compteur plus grand que vos besoins actuels, car vous devrez ajouter des protections et des commandes au tableau.

Placez à côté du compteur une torche électrique ou une lampe frontale pour vous guider en cas de panne.

Comment calculer les besoins de puissance

Les unités qui font partie de votre vie quotidienne sont les suivantes :

– l’unité de tension = volt (V) ;

– l’unité d’intensité = ampère (A) ;

– l’unité de puissance = watt (W) ;

– l’unité d’énergie = wattheure (W/h).

Pour connaître la puissance nécessaire en ampères de votre installation compteur, calculez la totalité de puissance nécessaire (W) de tous vos appareils, divisez par l’unité de tension (220 V) et vous obtiendrez le nombre d’ampères.

Exemple : la totalité de votre installation représente 2 400 W, divisés par 220 V = 11 A.

La protection du tableau électrique

La protection du tableau électrique (disjoncteurs et fusibles) est normalisée de la manière suivante :

– l’éclairage : le conducteur en cuivre doit avoir un diamètre de 1,5 mm2, être sécurisé par un fusible de 10 A et être relié au disjoncteur supportant 16 A ;

– les prises électriques standards : le conducteur en cuivre doit avoir un diamètre entre 1,5 et 2,5 mm2, être sécurisé par un fusible de 20 A et être relié au disjoncteur supportant 20 A ;

– le chauffe-eau, la machine à laver, le sèche-linge, etc. : le conducteur en cuivre doit avoir un diamètre de 2,5 mm2, être sécurisé par un fusible de 20 A et relié au disjoncteur supportant 20 A ;

– les appareils de cuisson monophasés : le conducteur en cuivre doit avoir un diamètre de 6 mm2, être sécurisé par un fusible de 32 A et relié au disjoncteur supportant 32 A ;

- le chauffage électrique : le conducteur en cuivre doit avoir un diamètre de 1,5 mm2, être sécurisé par un fusible de 10 A et relié au disjoncteur supportant 16 A.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782359320756
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre La bible des trucs et astuces de bricolage
Auteurs ,
Editeur Editions ASAP
Langue FR
Date de publication 01/01/2013

Droits numériques

Ean EPUB 9782359320756
Type de protection Adobe DRM
Haut