chargement

Devenir le boss parfait

éditeur : Editions ASAP
catégorie : Économie et affaires > Gestion, Management et Ressources humaines
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
1,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Le mot objectif est sur les lèvres de tous les managers, car c’est apparemment la clef de la motivation de toute équipe qui se respecte. Encore faut-il que ce terme recouvre la bonne réalité, et que les objectifs en question soient bien pensés et bien conçus, pour pouvoir être atteints.

« Je me rappelle la dernière réunion de la boîte, où nous avons tous été convoqués, pour « être informés des nouveaux objectifs de l’entreprise ». Arrivés là-bas, on nous a bassinés pendant une heure, sur l’importance d’être plus réactifs, plus proches du client et plus respectueux des valeurs de notre entreprise… Ce qui ne voulait absolument rien dire, sincèrement. Résultat, pendant que les cadres se congratulaient à propos de leur super présentation, nous sommes repartis au boulot et nous avons travaillé exactement comme d’habitude, mis à part les quelques remarques échangées, sur ces réunions débiles… »

Il est vrai que le mot objectif n’est pas utilisé à sa juste valeur dans la plupart des cas, ce qui fait gentiment sourire le personnel de la plupart des entreprises. Dans le témoignage de Marc, par exemple, qu’est-ce qui ne va pas dans les objectifs annoncés ? Tout simplement que ce ne sont pas vraiment des objectifs, mais plutôt des rêves, des valeurs fédératrices. En d’autres termes, des projets vagues, plutôt positifs, il est vrai, mais impossibles à appliquer sur le terrain, s’ils ne sont pas formulés de façon plus concrète. Par exemple, comment interpréter ce qui suit : « Être plus proche du client » ? Cela veut-il dire s’en rapprocher physiquement ? Lui demander plus de renseignements personnels ? Lui proposer de répondre à une enquête de satisfaction ? Le connaître par son nom ? Connaître ses goûts ? Il faut être beaucoup plus concret si l’on veut être suiviénbsp; !

Des objectifs précis et mesurables

Vous voyez bien, avec cet exemple, qu’un objectif ne peut pas être formulé ainsi, car il n’est ni précis, ni mesurable. Qu’entend-on par précis ? Ce que nous entendons par là, c’est qu’il doit porter sur des performances ou des comportements bien détaillés, afin d’être plus facilement appliqués. Pensez par exemple aux bulletins scolaires. Combien de fois a-t-on vu, sur les nôtres ou sur ceux de nos enfants des phrases comme « Elève moyen, doit s’améliorer ». D’accord, mais encore ? En grammaire ? En conjugaison ? En lecture ? En dictée ? Quels peuvent être les moyens mis en place pour faire cela ? Des objectifs précis permettent à un travailleur de savoir exactement ce que l’on attend de lui, et donc de pouvoir agir en conséquence. Mais ce n’est pas tout. Des objectifs doivent également être mesurables. Si l’on prend l’exemple du projet « être plus proche du client », et si l’on choisit, pour ce faire, de lancer une enquête de grande envergure pour connaître sa satisfaction du service rendu, l’objectif peut-être, par exemple, d’avoir à terme, une hausse de 25% des clients « très satisfaits ».L’avantage des objectifs mesurables, c’est de permettre de savoir où l’on va, c'est-à-dire de donner des repères, afin de pouvoir mesurer les progrès faits. Car pouvoir mesurer cette progression, c’est aussi continuer à motiver les employés à l’aide d’outils tangibles. De plus, cela permettra de leur donner des récompenses objectives, liées aux performances concrètes de leurs équipes.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782359324457
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Devenir le boss parfait
Auteur
Editeur Editions ASAP
Langue FR
Date de publication 01/12/2012

Droits numériques

Ean EPUB 9782359324457
Type de protection Adobe DRM
Haut