chargement

Mords-moi ! Volume 3

éditeur : Editions Addictives
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
2,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

1. L'homme invisible

Jour 47, 08 h 15

Je n’ai pas dormi de la nuit. Je n’oublierai jamais les yeux couleur de feu de Solveig, où se mêlaient déception, dégoût, rage et tristesse. Je n’ose pas sortir de ma chambre, chaque porte qui claque me fait sursauter, j’ai terriblement peur. Peur de la réaction de Rebecca quand elle l'apprendra, peur de devoir partir aussi. Que me restera-t-il chez les humains ? Des souvenirs, que je me convaincrai d’avoir inventés, dans quelques années.

Face au miroir, je découvre mes yeux enflés par les larmes. Mes paupières sont rouges, mes cernes bleus... Voilà où mène l’amour, voilà où mène le plaisir quand on s’entiche d’un homme. Je plonge deux cotons dans le verre d’eau sur ma commode et dispose les disques sur mon visage. J’ai besoin de repos, mais c’est comme si du pétrole coulait dans mes veines, je suis lourde, sonnée, choquée. Allongée sur mon lit, les compresses soulagent mes yeux. Dormir, il faut que je dorme.

***

– Marmotte. Petite marmotte... Il est 15 heures, trouvez-vous cela raisonnable ?

La voix de Magda, lointaine, me parvient. Suis-je en plein rêve ?

– Allez, on se dépêche, je croyais que vous étiez sur le point de finir votre ouvrage. De l’ardeur mon p’tit, de l’ardeur !

J’ôte les cotons désormais secs et peine à ouvrir mes yeux. Magda me regarde avec inquiétude et s’assoit sur le lit en touchant mon front de sa main gelée.

– Vous n’avez pas de fièvre, mais laissez-moi vous dire que votre mine... Que se passe-t-il Héloïse ?

Je ne peux pas résister à la voix si maternelle de la tendre Magda. Je m’enfouis dans son cou qui sent la poudre de rose.

– Sol nous a surpris, Gabriel et moi, dans le jardin.

– Oh...

– Je suis terrifiée et si honteuse. Vous savez, je ne suis pas une mauvaise femme, je m’étais promis de ne plus rien tenter avec Gabriel après le retour de Rebecca, mais c’est plus fort que moi, je n’y arrive pas.

– Vous ? Rien ! C’est à Gabriel de prendre les décisions, si possible les bonnes. Vous savez que je l’adore, il est comme un fils pour moi, mais il n’a jamais été très fort pour affronter les situations amoureuses. Vous le verriez dans le travail, c’est un requin, il ne se laisse pas faire et son autorité naturelle fait de lui l’homme le plus respecté de la ville. Mais son talon d’Achille est, et a toujours été, les femmes. La première grande histoire d’amour de Gabriel s’est soldée par un échec complet, il n’a pas su rassurer Sophie, sa compagne, et alors qu’ils étaient fous amoureux, il l’a laissée en épouser un autre.

– C’est triste. Je ne suis pas la première donc...

– Ne le prenez pas mal Héloïse, mais Gabriel a quelques années de vie derrière lui, il a connu des femmes, oui, mais... aucune humaine.

– Oh. Je vois.

– Sophie est aujourd’hui veuve, toujours aussi convoitée, je croyais que la disparition de Rebecca rapprocherait ces deux-là, puis vous êtes arrivée, pour ma plus grande joie.

– Et Rebecca, pour ma plus grande peine.

– Je peux vous rassurer, Rebecca ne sait rien, je l’ai croisée avec Sol ce matin, elles rigolaient comme des adolescentes et rien ne semblait perturber le cœur de l’une ou de l’autre. Gabriel est arrivé, il a embrassé Rebecca, rien n’y paraissait.

Embrassé Rebecca, alors qu’elle est sa femme, je ne peux m’empêcher de considérer que j’ai des droits sur cet homme et l’idée qu’ils aient des gestes tendres m’est insupportable.

– Je suis soulagée

Le suis-je vraiment ? N’y avait-il pas en moi comme une pointe de désir que la vérité éclate ? Un espoir, qu’après des disputes et des moments compliqués, une vie de couple avec Gabriel s’offrirait à nous ? L’idée me traverse l’esprit, mais même si je suis une fille courageuse, je respire toutefois mieux depuis que je sais qu’elle ne sait pas.

Une douche, un café, j’ouvre mon nouvel ordinateur.

C’est la première fois que je fais l’acquisition d’une machine performante et je suis bluffée par la rapidité et la simplicité du système. Je me lance dans la mise en forme de mes notes. Je travaillais sur l’ordinateur de la bibliothèque et beaucoup de façon manuscrite, si je veux que ce livre ressemble à quelque chose, je dois trier, compiler cette montagne de mots. Je m’échappe de mon nombril et de ma petite vie pour regarder autour de moi. Je reviens sur les étapes compliquées de la guerre du sang, j’essaie de donner une cohérence à mon récit, une chronologie. Qui sont les humains, qui sont les vampires, avant et après la guerre du sang ? Je commence aussi à avoir des avis qui se forgent, je trouve par exemple inutile cette séparation de clans. Elle marque nos différences et tant qu’il y aura une frontière, nous ne nous connaîtrons pas les uns les autres. L’après-midi se termine rapidement, laissant la place à une ombre angoissante, celle du dîner.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782359326802
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Mords-moi ! Volume 3
Auteur
Editeur Editions Addictives
Langue FR
Date de publication 01/06/2013

Droits numériques

Ean EPUB 9782359326802
Type de protection Adobe DRM
Haut