chargement

Clara bonne à tout faire

éditeur : Sabine Fournier
catégorie : Littérature érotique > Romans
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Digital watermarking
14,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

CHAPITRE PREMIER

ENTRETIEN D’EMBAUCHE

Après avoir hésité un moment sur le trottoir, la jeune fille pénétra dans le magasin de chaussures.

— Bonjour, monsieur… Je m’appelle Clara Delange…

Elle baissa les yeux ; ses joues se coloraient.

— J’ai vu l’affiche sur la vitrine… vous cherchez une vendeuse… « jeune… avenante », c’est bien ça ?

Sans relever les paupières, elle poursuivit d’une voix mal assurée :

— Je… je crois pouvoir convenir, monsieur…

— Peut-être bien… souffla le commerçant, dont les petits yeux gris, cerclés de lunettes rondes, évaluaient l’adolescente de haut en bas, puis de bas en haut.

Sous une simple robe d’été, Clara laissait deviner un corps aux formes pleines.
Un visage enfantin, encadré de longs cheveux noirs, une bouche mutine, de grands yeux verts, un petit nez retroussé qui lui donnait un air espiègle… tout concourait à conférer à la jeune fille une grâce lascive, à mi-chemin entre le style demoiselle sage et le genre lolita dévergondée.

— Jeune, cela ne fait aucun doute… avenante, certes… appréciait l’homme, subjugué par tant de séduction naturelle. Mais, ajouta-t-il, jusqu’à quel point serez-vous avenante ?

— Jusqu’au point qu’il vous plaira, monsieur ! lança-t-elle sans hésiter.

Elle avait relevé les paupières ; elle le fixait en guettant ses réactions. La rougeur de ses joues s’accentuait.

— Hum… fit le chausseur. Cela laisse envisager beaucoup de possibilités…

— Je suis prête à les examiner en détail avec vous, fit la belle brune avec une candeur qui contrastait avec les sous-entendus ambigus de ses paroles. Si vous voulez bien me faire passer un test, je vous prouverai que je sais être à l’écoute des clients… me montrer patiente… disponible… tout…

— Tout ? Eh bien… hésitait le type, décontenancé par la franchise innocente de son interlocutrice. Je ne vous cacherai pas que certains clients sont très exigeants, mademoiselle. Très…

— Je me sens capable de satisfaire toutes les exigences, monsieur, assura Clara en lui décochant une œillade. Mettez-moi à l’épreuve !

C’en était trop pour le boutiquier. Il devenait rouge de confusion au moment où la fille, elle, retrouvait son teint naturel et la netteté de sa voix. La quarantaine largement dépassée, le marchand de chaussures avait peine à croire que cette Clara à la beauté juvénile se disposait à se livrer à son bon plaisir. À l’âge tendre qui était le sien, oserait-elle, avec la dernière effronterie, se servir de ses charmes pour obtenir un emploi ? L’homme se décida à tenter sa chance. Il allait tâcher de voir ce que la provocante gamine avait vraiment dans le ventre.

— Heu… Dans ces conditions… fit-il d’une voix rauque, je suis curieux de vérifier vos… compétences.

— Je me tiens à votre disposition, monsieur.

— Si vous voulez bien passer dans l’arrière-boutique, mademoiselle… pendant que je ferme le magasin un moment.

L’instant d’après, tous deux se retrouvaient au milieu d’une petite pièce mal éclairée, encombrée de cartons à chaussures empilés sur des rayonnages métalliques. Clara se tenait devant le commerçant, résolue à lui complaire en tout dans l’espoir de décrocher la place.

* * *

Cela faisait cinq jours qu’elle recherchait du travail, sans aucun résultat compte tenu de sa situation précaire à Paris. Elle n’avait aucun diplôme, ayant raté son bac le mois précédent, aucun domicile fixe, aucune qualification, et pour couronner le tout, elle ne pouvait compter sur le moindre soutien parental depuis sa fugue récente du domicile familial.

Elle revoyait comme un flash la violente dispute qui l’avait opposée à son père, employé de bureau dans une petite ville de province, et elle revivait l’existence étriquée, sans air et sans histoire, qu’elle y menait – ou qu’on lui faisait mener. C’est à cette vie sans relief que Clara avait dit non en claquant la porte, sur un coup de tête. Tout à sa colère, elle avait à peine pris le temps d’emporter un petit sac de voyage et quelques économies. Un maigre pécule qui avait fondu à vue d’œil dès l’arrivée de la jeune fille dans la capitale – énorme agglomération inconnue. Plus d’une fois, elle avait failli renoncer à sa folle entreprise, mais elle entendait alors dans sa tête les paroles moqueuses de son père :

— Je t’avais bien dit que tu serais incapable de t’en sortir seule. Ne t’avais-je pas donné une semaine avant de revenir à la maison ? Sans ta mère et moi, tu n’es rien. Tu m’entends, ma pauvre fille ? Tu n’es qu’une bonne à rien !

Lire la suite...

Du même auteur

L'ingénue lubrique

En précommande
Sabine Fournier - Romans
Dans les années 60, dans un coin perdu du nord de l’Angleterre, un pensionnat au régime sévère dans la plus pure tradition... Est-ce la faute de Mary Wallace, seize ans révolus, si tout un chacun s’intéresse à elle ? Elle est la plus jolie fille de l’établissement, elle ne sai...
14,99 €
Précommander

Commentaires des lecteurs

9782362372209
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Clara bonne à tout faire
Auteur
Editeur Sabine Fournier
Langue FR
Date de publication 16/04/2015

Droits numériques

Ean EPUB 9782362372209
Type de protection Digital watermarking
Ean papier 9782362370212
Haut