chargement

L'Appel du Large

éditeur : Tabou éditions
catégorie : Littérature érotique > Romans
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB (Format recommandé)

Adobe DRM
10,99 €

PDF

Adobe DRM
10,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait du prologue

Quelle idée a eue notre ami Gilles de s’en « îler » à la Réunion ? Ce mauvais mot, cette scorie a tourné dans mon esprit quelques jours, montrant par là que la nouvelle m’avait profondément touchée. Seychelles ou Sainte-Hélène, ce petit chaudron mal clos jailli de l’océan indien où il va accoster ? C’est beau ces pentes d’une terre intense. Nature profuse, cirques immenses, rocs vertigineux, bords de mer réduits accueillant une litanie de lieux à saints, un monde métissé et paisible d’ethnies, de religions, de saveurs et de couleurs dans un calme « vivre-ensemble » comme dit notre ami Fabrice de la Ravine des Cabris. On en a vite fait le tour mais… ça dépend des heures. Un paradis pour randonneur certes mais pour un habitué des salles de spectacle, de concerts, d’expositions, de conférences et des parterres de théâtres, le programme est un peu maigre.

Cette soudaine volonté de mutation nous a interloqués mon mari et moi. Nous avons préparé un très bon repas pour saluer – non pas fêter – son départ qui nous attriste. Nous avons, l’un et l’autre, grande estime pour l’enseignant et profonde amitié pour l’homme. Avant de nous quitter il m’a remis, avec un drôle de sourire pincé, un dossier assez épais. Il sait combien les parfums entêtants de l’écriture m’émoustillent. J’ai, sous mon nom, publié trois romans. Il me proposa de faire de ce dossier la matière d’un prochain livre. C’était une façon de couper certains ponts, de calligraphier le mot fin. L’écrit qu’il avait entrepris était une tentative de mise au clair qu’il n’avait pas réussi à mener à son terme. Un retour bouillonnant sur lui-même pour tenter de comprendre par quel mystère sa tendresse de jeune enfant avait disparu, comment et pourquoi il était devenu ce garçon taiseux, cet adolescent meurtri, cet homme viril aux sentiments caparaçonnés capable d’errements. Il avait tenté de m’expliquer cette quête difficile. Il comptait sur moi pour avancer dans cette recherche me proposant d’en faire un nouvel ouvrage, me prêtant assez de talent et un oeil neuf pour que j’aille gratter pour lui là où ça fait mal. C’était d’abord, sans doute, une manière de nous mettre dans le secret de ses errances de l’année écoulée et de répondre à notre curiosité alarmée. Je crois que, sans se l’avouer, il tirait une satisfaction malsaine de sa forfaiture. J’ai accepté ce challenge un peu par amitié, beaucoup par jeu et par curiosité.

Le dossier contenait les lettres de deux élèves qui sont maintenant à l’université, un compact disque, des notes et une soixantaine de pages rédigées de sa main dans lesquelles j’ai retrouvé son humour et cette petite manie qu’il a de jongler avec les mots pour masquer ses sentiments.

Il avait fait le choix d’abandonner le « Je » trop personnel de l’autobiographe pour celui, moins impliquant, du « Il » narrateur. J’ai échangé longuement avec lui pour approcher ses sentiments, comprendre ce qu’il avait ressenti pendant ce temps de revanche malsaine. Il avait répondu à toutes mes interrogations, son visage se colorant parfois de confusion. Il est vrai que nos confidences d’amis avaient été, jusqu’à ce jour, d’une grande pudeur. Mon éditeur a accepté ce manuscrit inattendu que j’ai signé sous un nom de plume : Bernadette. Une plume temporaire pour un unique ouvrage dont j’ai accouché pour une part, oserais-je dire, sous X. Oui, ano - nyme ! Je n’avais pas envie de perdre mon temps à justifier auprès de quiconque le pourquoi de ce nouvel ouvrage. C’est peut-être une forme d’auto-censure même si je pense ne pas m’être « sensurée » en portant la parole de ces trois per - sonnages. Bien entendu, je ne tiens pas à être une bonne écrivaine…

J’ai très souvent utilisé des pages de Gilles, des lignes qu’il avait commises, telles qu’elles étaient rédigées, pour nourrir ma propre écriture et enrichir la trame de ce qu’il avait intitulé : L’Appel du large.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782363265555
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre L'Appel du Large
Auteur
Editeur Tabou éditions
Langue FR
Date de publication 01/01/2014

Droits numériques

Ean EPUB 9782363265555
Type de protection Adobe DRM
Ean PDF 9782363265173
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782363260260
Haut