chargement

Alcools (éditions enrichie)

éditeur : Les Editions de l'Ebook malin
catégories : Romans et nouvelles, Romans et nouvelles > Litttérature classique
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Sans DRM
2,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Paru en 1913 au Mercure de France, à l'aube de la Première Guerre Mondiale, Alcools est un recueil de poèmes qui traduit le sommet de l'art de Guillaume Apollinaire. C'est le fruit de quinze années d'écriture et de composition poétique d'une forme inédite. Exit les poèmes codifiés et structurés, Apollinaire fait naître une nouvelle poésie, énigmatique et libre d'interprétation. On peut dire que le succès est au rendez-vous car sur six cent tirages, trois cent exemplaires se vendent la première année de sa publication.

En corrigeant les épreuves du recueil, le poète décide de supprimer toute ponctuation. Le lecteur doit donc déchiffrer, décrypter une écriture libre, fluide et ses mots aux combinaisons parfois surprenantes. Il enrichit ainsi les possibles. Cette absence de ponctuation du recueil est directement inspirée de Blaise Cendrars, qui, dans La prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France impose une lecture sans ponctuation.
De même, Apollinaire décide de changer le titre de son recueil. Initialement intitulé Eau de vie, il choisit plutôt Alcools, un titre plus percutant et évocateur.

Cet alcool, il le définit dans Zone :

« Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie

Ta vie que tu bois comme une eau-de-vie »

Cet alcool c'est la vie qu'il célèbre, l'amour déchu (La chanson du mal-aimé), l'amour passion, le temps qui passe et la modernité qui fait que tout s'accélère autour du poète. Ce terme fort évoque l'alchimie de la poésie des expériences de la vie. Véritable témoin d'une époque, Apollinaire évoque ses déambulations dans Paris (Zone), ces rues, ces femmes. Il parle de religion face à la modernité des voitures et des avions, joint à tout cela des souvenirs, des réminiscences de son enfance. Alcools est avant tout un recueil de poèmes révélateur d’une époque :

« Chacun de mes poèmes est la commémoration d’un événement de ma vie, et le plus souvent il s’agit de tristesse, mais j’ai des joies aussi que je chante. »

Lettre à André Breton, 14 février 1916

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782367882123
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Alcools (éditions enrichie)
Auteur
Editeur Les Editions de l'Ebook malin
Langue FR
Date de publication 15/07/2013

Droits numériques

Ean EPUB 9782367882123
Type de protection Aucune
Haut