chargement

Neurobiologie des émotions

éditeur : Uppr Editions
catégorie : Sciences humaines et sociales
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Digital watermarking
4,49 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Introduction

Chacun l’aura constaté... Les émotions ont pris une place grandissante dans notre monde contemporain : il s’agit d’en éprouver à tout moment, que ce soit en faisant du sport (il faut « avoir des sensations »), en faisant ses courses (il s’agit de « se faire plaisir »), en regardant une œuvre d’art (l’art cherche désormais à choquer) et même… en priant. La nécessité de « ressentir » coûte que coûte » quelque chose s’est faite tellement impérieuse que l’on s’interroge : que peut donc bien cacher cette étrange incantation, cette injonction permanente ? Peut-être que cela est dû, paradoxalement, au fait que nous sommes presque anesthésiés, incapables de ressentir les petites joies simples, inaptes à nous émouvoir des subtilités qui s’offrent à nous dans l’expérience de l’instant présent.

Les émotions ont cependant toujours occupé le devant de la scène dans la culture de l’Occident : il suffit de se souvenir de la grande peur de l’an mille, ou de notre théâtre, comme l’illustrent des pièces classiques sur « l’amour et la raison ». Et c’est bien normal, car les émotions sont à la base du lien social. En effet, ce qui me rapproche de ceux qui m’entourent, c’est justement de savoir qu’ils partagent les mêmes émotions. Et si je ne pensais pas que mes proches ressentent de la peur, de la tristesse ou de la détresse, cela ne m’inciterait guère à me soucier d’eux. Les émotions sont donc à la base de l’empathie, laquelle est au cœur de l’expérience humaine et de la vie sociale. Ce qui est nouveau, c’est sans doute davantage le type d’émotions qui est aujourd’hui mis en valeur (le plaisir, plutôt que l’amour ou la peur), leur côté auto-centré (« mes émotions », plus que le souci des émotions des autres), narcissique (on met en avant les émotions individuelles, plutôt que collectives) et cette curieuse injonction de « ressentir quelque chose de fort» qui évoque, en réalité, un étrange vide. Et cela se retrouve non seulement chez les adolescents, ce qui est assez classique, mais à tous les âges de la vie.

Une autre caractéristique de notre époque est la nécessité de décortiquer les différents phénomènes, de les analyser, les disséquer, les comprendre. On ne veut pas seulement « avoir un coup de foudre », mais aussi comprendre ce qui se passe en nous à ce moment-là. Quand il s’agit des émotions, plusieurs approches sont légitimes : celle de la psychologie, celle de la physiologie, celle des neurosciences ou même celle de la littérature... Le présent ouvrage se focalisera sur la neurobiologie, car elle a tenté de naturaliser les émotions, c’est-à-dire de leur apporter un substrat biologique. La question devient alors: que se passe-t-il dans notre cerveau quand nous avons peur, sommes tristes ou en colère ? Ou bien : y a-t-il une molécule de la passion amoureuse ou de la souffrance morale ?

L’idée qu’il pourrait y avoir une base physique à nos émotions a été avancée depuis bien longtemps. Le filtre d’amour du Moyen Âge est, d’une certaine façon, une forme magique de cette idée. À présent, nous avons recours à la rationalité scientifique pour l’aborder. Malheureusement, cela a souvent conduit à des explications réductionnistes, qui laissent tout un chacun perplexe. Cette conception semble avoir oublié le sujet humain, sa possibilité de décider et de changer au cours du temps en fonction des expériences reçues. En réalité, la science ne permet guère de parvenir à des conclusions aussi hâtives, et les études de neurobiologie sont bien plus nuancées, rigoureuses et précises, que ce que cette vision simplificatrice, souvent donnée par les médias, peut suggérer.

Cet ouvrage a comme objectif d’essayer de faire part des découvertes les plus récentes de la biologie en ce domaine, en abordant les grandes questions suscitées (la responsabilité, la raison, le corps) au travers d’exemples concrets, et en essayant de se tenir à distance des visées simplistes et monolithiques, pour utiliser une approche intégrant la complexité.

Lire la suite...

Du même auteur

Neurogenesis and Neural Plasticity

Springer - 9 janvier 2019
This volume brings together authors working on a wide range of topics to provide an up to date account of the underlying mechanisms and functions of neurogenesis and synaptogenesis in the adult brain. With an increasing understanding of the role of neurogenesis and synaptogen...
168,79 €
Acheter

Commentaires des lecteurs

9782371680418
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Neurobiologie des émotions
Auteur
Editeur Uppr Editions
Langue FR
Date de publication 30/10/2015

Droits numériques

Ean EPUB 9782371680418
Type de protection Digital watermarking
Haut