chargement

Daesh et Al-Qaïda - Le risque terroriste en France - En 40 pages

éditeur : Uppr Editions
catégorie : Sciences humaines et sociales > Sciences Politiques
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Digital watermarking
4,49 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Introduction

Les attentats, survenus dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015 en France et revendiqués par l’organisation terroriste État islamique, ont marqué définitivement les esprits des Français et du monde par la série de fusillades et d’attentats-suicides qui s’est produite en Île-de-France, pour l’essentiel à Paris dans les 10ème et 11ème arrondissements ainsi qu’à Saint-Denis aux abords du stade de France.

Des coups de feu visant des terrasses de restaurants et cafés font plusieurs dizaines de morts dans les 10ème et 11ème arrondissements de Paris. Dans le même temps, des terroristes kamikazes se font exploser aux abords du stade de France, où se déroule un match amical de football France-Allemagne. Parmi les six attaques, la plus meurtrière a lieu dans la salle de spectacle du Bataclan, boulevard Voltaire, où des terroristes tirent sur la foule assistant au concert du groupe de rock américain Eagles of Death Metal.

À la date du 20 novembre, le bilan provisoire des victimes dressé par le procureur fait état de 130 morts et de 350 blessés. De par le nombre total de victimes mortelles, ces attentats sont les plus meurtriers perpétrés en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Jamais un bilan n’a été aussi lourd en Europe depuis les 191 morts des attentats de Madrid du 11 mars 2004.

En janvier 2015, les frères Kouachi et Amedy Coulibaly, qui se réclament respectivement d’Al-Qaïda au Yémen et de l’État islamique, commettent une série d’attentats – qui commence par la tuerie au siège du journal Charlie Hebdo et se termine par la prise d’otages de l’Hyper Cacher – faisant 17 victimes.

D’autres attentats de moindre échelle ont eu lieu depuis la fin de l’année 2014. En avril 2015, Sid Ahmed Ghlam échoue dans son projet d’attentat, mais tue néanmoins Aurélie Châtelain. Le 26 juin, Yassin Salhi étrangle et égorge son patron. Le 13 juillet, quatre jeunes de 16 à 23 ans, dont un ancien militaire, sont soupçonnés de projeter une attaque contre le camp militaire de Fort Béar, à Port-Vendres (Pyrénées-Orientales), et de vouloir filmer la décapitation d’un officier. Enfin, le 29 octobre, un autre projet d’attaque visant des militaires de la Marine nationale à Toulon est déjoué.

Outre ces attentats, entre janvier et novembre, cinq attaques furent déjouées, dont l’attentat échoué à bord du Thalys le 21 août 2015.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782371680500
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Daesh et Al-Qaïda - Le risque terroriste en France - En 40 pages
Auteur
Editeur Uppr Editions
Langue FR
Date de publication 02/03/2016

Droits numériques

Ean EPUB 9782371680500
Type de protection Digital watermarking
Haut