chargement

Infoguerres Dominer les esprits

éditeur : Uppr Editions
catégorie : Sciences humaines et sociales
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Digital watermarking
4,49 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Face à la cyberpropagande de Daesh ou aux campagnes informationnelles qui ont suivi l’annexion de la Crimée, la presse occidentale se concentre sur la nouveauté des opérations informationnelles et leur puissance.

Etant donné l’efficacité avérée de l’arme informationnelle, susceptible de renverser un rapport de force établi, il est fondamental de développer une capacité d’analyse froide et lucide en la matière. Le développement de ce savoir requiert des méthodes : mise à jour de mécaniques, suivi des transferts et confrontation d’angles d’analyses étrangers. Sur ce dernier point, il est crucial d’aborder ces analyses avec la distance requise : d’une part, un acteur ne révèle pas la dimension et les ressorts de son action informationnelle offensive (analyse partielle), d’autre part, il peut utiliser l’exposition de l’action informationnelle adverse comme une opération informationnelle en tant que telle (analyse partiale). La démarche analytique exige l’absence de parti pris : l’objet d’étude n’est pas le conflit politique/géopolitique en tant que tel mais le savoir-faire informationnel utilisé par ses acteurs en recherche de puissance. L’objet d’étude est ainsi l’instrument utilisé au sein du conflit et non un jugement de valeurs sur les positions des acteurs, la légitimité de leurs actions. C’est une condition sine qua non pour une analyse lucide.

L’étude de ce savoir-faire ne peut demeurer à un niveau abstrait : on comprend les ressorts en observant les opérations sur le terrain. On ne peut faire abstraction non plus d’une certaine conceptualisation qui permet de comparer, suivre les évolutions des techniques, des sources d’inspirations et des matrices, et, par conséquent, des logiques stratégiques des acteurs. Tel est par exemple l’objet du livre Histoire de la petite voiture piégée de Mike Davis, qui suit les transferts dans le monde du recours à la voiture piégée comme arme terroriste.

On ne peut limiter l’analyse de l’emploi de l’arme informationnelle aux stratégies du faible dans un combat asymétrique. Les Etats n’ont de cesse de dénoncer des stratégies informationnelles mises en œuvre à leur encontre par d’autres Etats. Par conséquent, on analysera, au-delà du cas hybride de Daesh (I), l’exemple de l’Angola, objet d’une tentative de Printemps arabe (II) ainsi que l’annexion de la Crimée (III). Les deux derniers cas révèlent l’impact de la dimension informationnelle sur le terrain conventionnel :

• dans le cas angolais, l’inadaptation du jeu informationnel au terrain local présage un éventuel basculement dans le conflit armé ;

• dans le cas de la Crimée, l’information étant placée au cœur du modèle hybride, les opérations militaires servent, avant tout, la stratégie informationnelle.

Les trois cas analysés révèlent un trait commun aux affrontements informationnels : un savoir-faire subversif capable de détruire l’ordre établi. Une nouvelle ère politique est annoncée : un nouveau contrat social, sur la scène interne, ou un nouvel ordre sur la scène internationale, fondé sur des valeurs alternatives au monde occidental. Daesh mène la plus frontale de ces dénonciations.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782371680579
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Infoguerres - Dominer les esprits
Auteur
Editeur Uppr Editions
Langue FR
Date de publication 13/05/2016

Droits numériques

Ean EPUB 9782371680579
Type de protection Digital watermarking
Haut