chargement

Eloge de la main (Suivi de) Vie des formes

éditeur : Editions Homme et Litterature
catégories : Arts et patrimoine > Histoire de l'art et essais, Arts et patrimoine
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

MULTI

Formats inclus : EPUB, STREAMING
Digital watermarking
4,99 €
Lecture multi-support

Résumé

"La main règne, d'un air impérieux, car tout ne s'accomplit que par elle, tout dépend d'elle". (Georges Rodenbach).

Au moment où je commence à écrire cet éloge de la main, je vois les miennes qui sollicitent mon esprit, qui l'entraînent. Elles sont là, ces compagnes inlassables, qui, pendant tant d'années, ont fait leur besogne, l'une maintenant en place le papier, l'autre multipliant sur la page blanche ces petits signes pressés, sombres et actifs. Par elles l'homme prend contact avec la dureté de la pensée. Elles dégagent le bloc. Elles lui imposent une forme, un contour et, dans l'écriture même, un style.Elles sont presque des êtres animés. Des servantes ? Peut-être. Mais douées d'un génie énergique et libre, d'une physionomie - visages sans yeux et sans voix, mais qui voient et qui parlent. Certains aveugles acquièrent à la longue une telle finesse de tact qu'ils sont capables de discerner, en les touchant, les figures d'un jeu de cartes, à l'épaisseur infinitésimale de l'image. Mais les voyants eux aussi ont besoin de leurs mains pour voir, pour compléter par le tact et par la prise la perception des apparences. Elles ont leurs aptitudes inscrites dans leur galbe et dans leur dessin: mains déliées expertes à l'analyse, doigts longs et mobiles du raisonneur, mains prophétiques baignées de fluides, mains spirituelles, dont l'inaction même a de la grâce et du trait, mains tendres. La main est action: elle prend, elle crée, et parfois on dirait qu'elle pense. Au repos, ce n'est pas un outil sans âme, abandonné sur la table ou pendant le long du corps: l'habitude, l'instinct et la volonté de l'action méditent en elle, et il ne faut pas un long exercice pour deviner le geste qu'elle va faire.Les grands artistes ont prêté une attention extrême à l'étude des mains. Ils en ont senti la vertu puissante, eux qui, mieux que les autres hommes, vivent par elles...Ces mains toutes seules vivent avec intensité.Quel est ce privilège ? Pourquoi l'organe muet et aveugle nous parle-t-il avec tant de force persuasive ? C'est qu'il est un des plus originaux, un des plus différenciés, comme les formes supérieures de la vie...

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782491962036
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Eloge de la main - (Suivi de) Vie des formes
Auteur
Editeur Editions Homme et Litterature
Langue FR
Date de publication 14/04/2020
Nombre de pages 186

Droits numériques

Ean MULTI 9782491962036
Type de protection Digital watermarking
Ean papier 9782491962005
Haut