chargement

On l’appelait Belgique

éditeur : Mon Petit Editeur
catégorie : Sciences humaines et sociales > Histoire
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

MULTI

Formats inclus : PDF, EPUB, STREAMING
Digital watermarking
8,49 €
Lecture multi-support

Résumé

La Belgique n’est toujours pas sortie de l’impasse politique dans laquelle l’a plongée, le 22 avril 2010, la démission provoquée du gouvernement Leterme II. Elle détient désormais un double record. Européen d’abord, en étant le premier État-membre de l’Union à avoir assumé l’intégralité d’une Présidence (1er juillet - 31 décembre 2010) avec un gouvernement en affaires courantes ; mondial, ensuite, en étant le pays resté le plus longtemps sans gouvernement de plein exercice. Depuis sa création en 1830, le Royaume a connu bien des crises communautaires, mais celle qu’il traverse depuis plus d’un an semble inextricable. La Belgique est en état de mort clinique, déclare le député flamand Eric Van Rompuy, frère du président du Conseil européen. Les missions que se voient confier, par un Roi de plus en plus fragilisé, informateurs, médiateurs et autres négociateurs relèvent de la quadrature du cercle. Dans cet essai, au style percutant, Jules Gheude explique que la situation actuelle était largement prévisible. Il était, en effet, inscrit dans les astres qu’un État-Nation flamand finirait par voir le jour. Cette évolution est non seulement cause de l’échec définitif du fédéralisme, mais elle rend aussi inéluctable la scission du Royaume.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782748381924
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre On l’appelait Belgique
Auteur
Editeur Mon Petit Editeur
Langue FR
Date de publication 30/03/2012
Nombre de pages 132

Droits numériques

Ean MULTI 9782748381924
Type de protection Digital watermarking
Ean papier 9782748365412
Haut