chargement

La vague nationale des années 1968 Une comparaison internationale

éditeur : Les Presses de l'Université d'Ottawa
catégories : Sciences humaines et sociales > Sciences Politiques, Histoire moderne et contemporaine > Amériques
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)
Cet ebook n'est pas disponible dans votre pays.
Lecture multi-support

Résumé

Les « années 1968 » se caractérisent par une forte résurgence des nationalismes minoritaires, des régionalismes protestataires et des aspirations autochtones dans le monde occidental – de la Bretagne au Québec en passant par la Catalogne, le Pays de Galles, l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Cet ouvrage passe en revue des cas parmi les plus représentatifs ainsi que des exemples moins connus, s’attardant à la chronologie, aux causes et aux conséquences du renouveau nationaliste de la période. Cette collection d’essais s’inscrit dans un horizon international et les cas abordés permettent, à partir du particulier, d’éclairer la dynamique globale à l’œuvre.

Plusieurs hypothèses y sont avancées. Les profonds changements socioculturels provoqués par les Trente Glorieuses obligent les groupes sociaux et les individus à réinterroger leur environnement dès lors qu’ils quittent la reproduction de l’existant. De plus, l’influence interne des luttes décolonisatrices et anti-impérialistes fragilise l’État-nation et offre un nouveau répertoire discursif. Enfin, l’impact cognitif des luttes sociales des années 1960-1970 autour de la « nouvelle gauche » et de l’esprit contestataire, symbolisé par l’année 1968, prépare la voie à une transformation idéologique sans précédent.

Ce livre propose une analyse historiographique des « années 1968 » dans toutes leurs dimensions (politique, socio-économique, culturelle), en même temps qu’une réflexion théorique et sociologique sur la dynamique et la coloration des revendications nationalistes et régionalistes.

Voici la première étude comparative d’envergure internationale à jeter un éclairage sur la simultanéité de ces résurgences revendicatrices à caractère nationalitaire.

Ce livre est publié en français.

-
The "Long '68" period is characterized by a potent re-emergence of minority nationalisms, protest regionalisms, and Indigenous ambitions in the West,from Brittany to Québec, passing through Catalonia,Wales, Australia, and New Zealand.

This book reviews some of the most representative cases as well as
lesser-known examples, attending to the chronology, causes and consequences of
this period’s nationalist renewal. This collection of essays is the first to
propose a global and comparative view of this “national wave” in an attempt to
understand the simultaneousness of these movements .

Several hypotheses are put forward. The profound sociocultural changes
caused by the socioeconomic “Golden age” of the 1950s and 1960s forced social
groups and individuals to call into question their worldview, as the culture
they inherited grew increasingly distant from reality. Moreover, the internal
influence of the decolonizing and anti-imperialist struggles weakened the
nation-state and offered regionalist militants a new discursive repertoire.
Finally, the social struggles of the New Left and the generalised spirit of protest
of the 1960s-70s
–which reached their zenith in 1968 – had a cognitive impact that paved the way
to an ideological transformation unlike any seen before.

This book offers a historiographic analysis of the “Long 1968” period
in its many dimensions (political, socioeconomic, cultural) as well as a
theoretical and sociological reflection on the dynamics and shades of its
nationalist and regionalist claims. It is the first comparative study of
international scope to shed light on the simultaneous re-emergence of claims of
a nationalist nature among minorities in this decade of protest and utopia.

This book is published in French.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782760331464
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre La vague nationale des années 1968 - Une comparaison internationale
Auteurs
Editeur Les Presses de l'Université d'Ottawa
Langue FR
Date de publication 12/08/2020
Nombre de pages 352

Droits numériques

Ean EPUB 9782760331464
Type de protection Aucune
Ean PDF 9782760331457
Type de protection Aucune
Ean papier 9782760331440
Haut