chargement

Manuel d'initiation à la recherche en travail social - 3e édition Construire un mémoire professionnel

éditeur : Presses de l'EHESP
catégorie : Éducation et formation > Concours
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB (Format recommandé)

Adobe DRM
14,99 €

PDF

Adobe DRM
14,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Les trois outils de l’organisation du travail

1) Le journal de bord

C’est le petit cahier que vous avez toujours avec vous, de jour comme de nuit, et sur lequel vous notez tout ce qui vous passe par la tête. Vous notez aussi bien les références d’un ouvrage qu’une personne ressource vient de vous indiquer que le résumé de la conférence à laquelle vous venez d’assister, les idées que vous venez d’avoir en discutant, dans un troquet, avec votre meilleure amie. Le seul repère, dans ce journal de bord, c’est le temps. Prenez soin d’indiquer la date de chacune de vos notes. Prévoyez un cahier de format agréable : ni trop grand, car il risque d’être intransportable, ni trop petit, car vos écrits seront illisibles. Ce cahier doit aussi être suffisamment épais pour couvrir le temps de votre recherche. Choisissez une couverture rigide si vous voulez le retrouver intact au terme de votre travail. Enfin, dernier petit conseil : préférez une couverture originale et qui vous plaise à une couverture standard dont la couleur vous indiffère. Vous pouvez prendre des notes audio et vidéo pour alimenter le journal de bord, mais il faudra de toute façon transposer tout cela à l’écrit.

2) Le classeur

C’est le meuble de rangement de toutes les informations que vous allez recueillir. Utilisez toutes les possibilités d’un classeur : les feuilles intercalaires de couleur pour créer des parties, les pochettes plastique dans lesquelles vous pouvez mettre aussi bien la photocopie d’un article important que la première version recto verso de votre introduction dactylographiée ; perforez vos feuilles de brouillon comme le texte définitif de votre conclusion pour les glisser dedans. N’hésitez pas à photocopier des notes prises sur votre journal de bord pour les introduire dans votre classeur dans la partie adaptée. Perdez du temps à organiser votre classeur, vous le rattraperez largement par la suite. Si un classeur ne suffit pas, n’hésitez pas à en acheter 3 ou 4 au besoin. Chacun remplira une fonction particulière. Organisezvous, triez, classez, rangez, découpez, collez, photocopiez. Rien de pire que de ne pas avoir la bonne information au bon moment parce que l’on se sait plus où elle est stockée, et avec le risque de ne jamais la retrouver. La qualité de votre travail va dépendre de votre capacité à accumuler des éléments, à les mettre en relation, et tout ceci va dépendre de votre… classeur.

De nombreux logiciels permettent de faire ce travail de classement. Mais ne négligez pas le fait d’avoir une trace papier de votre cheminement, de vos résultats, de vos lectures pour travailler, pour penser !

3) Le planning

C’est la bête noire des étudiants. S’organiser, soit. Mais s’organiser par rapport au temps, c’est une tâche qui leur apparaît impossible ; de plus, elle ne sert à rien, disent-ils, puisqu’on arrive difficilement à respecter les dates que l’on s’était fixées. L’argument est de poids et apparaît comme décisif. Pourtant, il est possible de se demander ce qui serait advenu si l’on n’avait pas du tout prévu de date butoir pour telle ou telle action. Le bon travail se fait dans un temps adapté, ni plus ni moins. Mais qu’est-ce qu’un temps adapté ? C’est un compromis entre des contraintes que l’on vous impose et votre capacité de travail. Projetez-vous dans le temps, et partez à rebours par rapport à vos échéances. N’hésitez pas à quantifier le temps en mois, en semaines, en jours, en heures. Fixez-vous des dates limites où une opération spécifique doit être réalisée. Et évaluez votre retard ou votre avance (qu’est-ce qui explique ce décalage ?). Et petit à petit, vous apprendrez à estimer votre capacité de travail en rapport au temps. Avant de commencer votre recherche, planifiez l’ensemble des étapes, et par la suite vous ajusterez. Planifiez, planifiez… il en restera toujours quelque chose.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782810905317
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Manuel d'initiation à la recherche en travail social - 3e édition - Construire un mémoire professionnel
Auteur
Editeur Presses de l'EHESP
Langue FR
Date de publication 15/11/2016

Droits numériques

Ean EPUB 9782810905317
Type de protection Adobe DRM
Ean PDF 9782810905324
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782810905300
Haut