chargement

Le livre des guérisons et des protections magiques Deux mille ans de croyances

éditeur : Imago
catégorie : Sciences humaines et sociales > Sociologie
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB (Format recommandé)

Adobe DRM
15,99 €

PDF

Adobe DRM
15,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Avant d’entamer une thérapie, quelle qu’elle soit, on se livrait à des essais afin de savoir si les remèdes seraient efficaces. Des légendes virent même le jour, comme celle de la calandre (caladrius) qui, si elle se détournait du malade, indiquait ainsi qu’il allait mourir. Voici quelques exemples de ces curieuses expérimentations qui firent souvent appel à la magie.

1. d’après les mages, une tique prise à l’oreille gauche d’un chien et portée en amulette calme toutes les douleurs. ils en tirent aussi des présages pour la vie : si le malade répond à celui qui apporte la tique, et qui, se tenant debout au pied du lit, l’interroge sur sa maladie, la mort n’est pas à craindre ; si, au contraire, il ne répond rien, il succombera. ils ajoutent que le chien à l’oreille gauche duquel on la prend doit être complètement noir.

latin, ier siècle. pline l’ancien, historia naturalis, XXX, 82 sq.

2. voulez-vous savoir si un homme malade mourra ou non, mettez de son urine dans un vase et faites-y goutter le lait d’une femme qui nourrit un garçon aux cheveux noirs ; si vous voyez le lait se maintenir à la surface, il mourra ; mais si le lait se mélange avec l’urine, le malade a des chances de guérir. si c’est une femme qui est malade, prenez également le lait d’une femme qui nourrit une fille.

Xiiie siècle, France, cambrésis, coulon, n° 80, p. 70.

3. pour savoir si un malade peut guérir ou non

prends un oeuf pondu le même jour que la maladie s’est déclarée et écris sur sa coquille : † ygo.s ff. x ; g. y. x. g. 9. ensuite, pose l’oeuf dehors toute la nuit à l’air libre. puis, casse la coquille : si du sang en sort, le malade mourra ; s’il n’y a aucune tache de sang, il se remettra.

latin, Xiiie siècle. londres, British library, sloane 9550, fol. 223 v°. les manuscrits offrent plusieurs variantes de la formule, dont celle-ci :

+ d + w + go |||| d et go s.. pp.. p.. x.. g.. v.. x. 9.

paris, Bibliothèque nationale, nouvelle acquisition fr. 10034, fol. 84.

4. si vous voulez savoir si un homme mourra ou non quand il est malade, recueillez son urine dans un récipient et qu’une femme allaitant un enfant mâle y fasse couler son lait. si vous voyez le lait flotter, il mourra ; s’il se mêle à l’urine, il peut bien guérir.

moyen français, Xiiie siècle. cambrai, Bibliothèque municipale, ms. 351, fol. 174 r°.

l’uroscopie fut, à partir des xie-xiie siècles, l’un des principaux moyens de détecter les maladies avant de poser un diagnostic, et les traités sur le sujet sont fort nombreux. l’un d’eux est même inséré dans le Jardin de santé (Hortus sanitatis, strasbourg, Johann Pruss, 1497) de Jean de cuba.

Laurence Moulinier, « la science des urines de maurus de salerne et les sinthomata magistri mauri inédits », in : danielle Jacquart, agostino paravicini Bagliani (éd.), la science des urines de maurus de salerne et les sinthomata magistri mauri inédits, salerno & Florence, sismel, 2004, pp. 261-281. du même auteur : l’uroscopie au moyen Âge. lire dans un verre la nature de l’homme, paris, champion, 2012 (stcm, 14).

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782849528914
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Le livre des guérisons et des protections magiques - Deux mille ans de croyances
Auteur
Editeur Imago
Langue FR
Date de publication 03/01/2016

Droits numériques

Ean EPUB 9782849528914
Type de protection Adobe DRM
Ean PDF 9782849528594
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782849528648
Haut