chargement

Séduire L'imaginaire du séducteur de Don Giovanni à Mick Jagger

éditeur : Imago
catégorie : Sciences humaines et sociales > Linguistique et Lettres
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB (Format recommandé)

Adobe DRM
13,99 €

PDF

Adobe DRM
13,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

L’imaginaire du séducteur qui trouve avec le Don Giovanni de Mozart-da Ponte, que Kierkegaard dans « Les Étapes érotiques spontanées » considère comme la parfaite quintessence des modèles donjuanesques antérieurs (ceux de Tirso de Molina et de Molière), et avec Le Journal du séducteur (Ferførers Dagbog) du même Kierkegaard, ses deux textes emblématiques, apparaît de prime abord comme un imaginaire singulièrement contrasté.

Des multiples conquêtes à la femme unique

de fait, on ne peut manquer d’opposer d’emblée don Giovanni, qui accumule les conquêtes féminines, à Johannes, qui ne se donne pour but que de séduire une seule femme. Leporello, qui tient les comptes des exploits de son maître auprès des femmes dans un « livre qui n’est pas mince » et qui illustre « la mécanique formidable de la répétition », dénombre :

« En Italie six cent quarante, en Allemagne deux cent trente et une, cent en France, en Turquie quatre-vingt-onze, mais en Espagne elles sont déjà mille et trois. »

Tandis que Kierkegaard, s’il admet dans la présentation du Journal de Johannes le pouvoir de séduction de celui-ci — « Je peux me figurer qu’il savait amener une jeune fille au point culminant où il était sûr qu’elle sacrifierait tout pour lui ! » —, ajoute cependant que « sa vie était beaucoup trop intellectuelle pour qu’il pût être un séducteur au sens ordinaire », soit un séducteur au sens donjuanesque.

Le philosophe danois, dans son essai précité, considère en effet le séducteur mozartien comme un séducteur dont « l’amour n’est pas mental mais sensuel » et, parce que « l’amour sensuel, par sa conception, n’est pas fidèle mais absolument perfide, il ne s’arrête pas à une seule mais s’étend à toutes » ; par suite, il le donne comme un séducteur essentiellement spontané qui séduit par la force même d’un désir qui emporte tout — « il ne séduit pas, mais il désire et ce désir a un effet séducteur » —, et aussi comme un séducteur « absolument musical » puisque seule la musique peut exprimer cette force. Au don Giovanni de Mozart, qui est l’expression parfaite et unique de la spontanéité passionnée, il oppose le type du séducteur réfléchi pour qui « le nombre des femmes séduites devient indifférent » parce que ce qui l’occupe « c’est l’art, la profondeur, l’astuce pénétrante avec lesquels il séduit », et dont le domaine n’est plus la musique mais « le domaine psychologique », lequel trouvera dans le journal une forme littéraire adéquate. Bref, alors que « le don Juan spontané doit séduire 1003 femmes […], celui qui est réfléchi n’a besoin d’en séduire qu’une et ce qui nous occupe est de savoir comment il le fait ».

Entre don Giovanni qui évolue dans un mundus muliebris et Johannes dont l’univers féminin se trouve réduit à la seule Cordelia, entre un séducteur méditerranéen qui sacrifie à une « éthique de la quantité » et un séducteur nordique qui sacrifie à une « esthétique de la qualité », entre la séduction immédiate du premier et la séduction tactique du second, entre la dynamique de l’opéra et l’introspection du journal, il y a cependant des stades intermédiaires qu’il importe de décrire. Trois textes fameux, parmi les multiples romans de la séduction que compte le XVIIIe siècle, sont à cet égard plus particulièrement illustratifs par l’influence qu’ils ont exercée sur les esprits et parce que, à l’évidence, ils ont orienté l’imaginaire littéraire et social. Que le patronyme de deux au moins des séducteurs (Casanova et Lovelace), à l’instar de celui de don Juan, soit tombé dans le domaine du nom commun ne peut que le confirmer.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782849528938
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Séduire - L'imaginaire du séducteur de Don Giovanni à Mick Jagger
Auteur
Editeur Imago
Langue FR
Date de publication 04/01/2016

Droits numériques

Ean EPUB 9782849528938
Type de protection Adobe DRM
Ean PDF 9782849528754
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782849528655
Haut