chargement

Cahier de L'Herne n° 65 : Henry D. Thoreau

éditeur : L'Herne
catégories : Actualité et documents > Témoignage et Société, Sciences humaines et sociales > Linguistique et Lettres, Romans et nouvelles > Littérature étrangère
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

PDF

Adobe DRM
27,00 €
Lecture multi-support

Résumé

A parcourir la bibliographie des études consacrées en France à Henry
D. Thoreau, il apparaît que cet auteur classique de la littérature américaine est
resté largement ignoré. Même aux Etats-Unis il a tardé à être reconnu comme
il le mérite; il a fallu attendre le milieu du XXe siècle pour voir sa réputation
se hausser sans conteste au niveau des écrivains majeurs de la Renaissance
américaine, et sortir enfin de l'ombre d'Emerson qui l'avait si durablement
éclipsé. Diverses explications pourraient être avancées pour rendre compte de
cette tardive reconnaissance, en particulier le fait qu'au lieu de céder à l'attrait
du romanesque, il ait préféré une littérature documentaire, prenant en général
la forme de récits d'excursions entrecoupés de réflexions morales ou de critiques
à l'égard de la société; il est aussi l'auteur d'un volumineux journal chargé
d'observations arides sur la nature. Pour comprendre sa relative obscurité en
France, il faudrait envisager l'insurmontable difficulté de traduire Walden de
façon satisfaisante.

Il se peut également que la qualité même de sa pensée délibérément
atypique, paradoxale, ait rebuté maint lecteur lors d'un premier contact. D'une
simplicité apparente, et revendiquée telle, elle se révèle fort épineuse par les
contradictions, les revirements, la multiplicité des facettes sous lesquelles elle
se présente, à tel point que ses ouvrages sont difficilement classables et que,
suivant les époques, les raisons de lire Thoreau ont varié : il a intéressé les
naturalistes et les naturistes, les poètes et les musiciens, mais aussi les philosophes,
les végétariens, les non-violents, ou les libertaires. De plus, son oeuvre
ouvertement auto-référentielle, toujours proche de l'expérience vécue, n'est
accessible qu'à travers un personnage changeant et qui peut être le moi fragile
quoique plus authentique, que présente le Journal, aussi bien que l'image
fictive du narrateur de Walden, intensément fascinante et irritante à la fois,
dominée par l'omniprésence de son narcissisme et par un incessant besoin de
provoquer. Dans les écrits destinés à être publiés, Thoreau s'est dressé contre
le train du monde, se coulant ainsi dans le moule de la tradition puritaine de
la "jérémiade", refusant toute concession pour se rendre agréable et entraîner
l'adhésion; il lui arrive même de prendre plaisir à malmener le lecteur, à le
déstabiliser pour l'induire à remettre en question ses certitudes.

Michel Granger

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782851976918
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Cahier de L'Herne n° 65 : Henry D. Thoreau
Auteur
Editeur L'Herne
Langue FR
Date de publication 01/01/1994

Droits numériques

Ean PDF 9782851976918
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 2851970755
Haut