chargement

Assolements et rotations. Choisir, répartir, ordonner et associer les cultures

éditeur : Editions France Agricole
catégorie : Techniques et informatique
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

PDF

Adobe DRM
38,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Table des matières

Préface

Introduction

PARTIE I – UNE VIEILLE HISTOIRE TOUJOURS D’ACTUALITÉ : LA JACHÈRE

1 Idées d’autrefois et d’aujourd’hui à propos du « repos » de la terre

2 La jachère ancienne : bon « repos » de la terre ?

3 Origine et évolution des jachères

4 Jachères d’aujourd’hui

5 À propos des fumures

PARTIE II – INFLUENCE DES PRÉCÉDENTS SUR LES CULTURES SUIVANTES : QUELQUES REPÈRES

6 Effets d’un précédent cultural : une très grande complexité

7 Quelques observations et recherches

8 Intérêt et limites d’une première synthèse

9 Bases d’une nouvelle tentative de synthèse

10 Propositions sur la valeur de quelques précédents

PARTIE III – UNE PLACE POUR CHAQUE CULTURE ET CHAQUE CULTURE À SA PLACE

11 Positionnement des plantes traditionnellement sarclées

12 Positionnement des céréales

13 Positionnement des fourrages annuels ou bisannuels

14 Positionnement des autres cultures

15 Plantes à placer après les têtes de rotation

16 Plantes à placer en deuxième et troisième positions (après les têtes de rotation)

17 Plantes qui suivent les relais de rotation

18 Plantes à privilégier ou à éviter après les fumures importantes

19 Cultures à placer après les plantes sarclées non légumineuses

20 Plantes à mettre après les céréales

21 Cultures après fourrages annuels ou engrais verts placés « en dérobée »

22 Cultures après une prairie dégradée

23 Plantes terminant les rotations

PARTIE IV – FATIGUE DU SOL

24 L’« épuisement » du sol vis-à-vis d’une culture

25 Amplification des attaques parasitaires dans les successions céréalières intensives

26 La monoculture en agriculture naturelle : toujours impossible ou parfois envisageable ?

27 La terre fertile : un atelier extraordinaire

PARTIE V – ENTENTE ET MÉSENTENTE VÉGÉTALES

28 La « sympathie » et l’« antipathie » des plantes : un point de vue français du milieu du xixe siècle

29 Un sujet d’actualité et même à la mode : l’allélopathie

30 La relation végétale : un phénomène très général et influent dans la nature

31 Entraide

32 Antagonisme

33 Concurrence par compétition « simple »

34 Concurrence par sécrétions radiculaires

35 Des applications pratiques à la fois intéressantes, incontestables et limitées

PARTIE VI – LA PRAIRIE TEMPORAIRE COMME TÊTE DE ROTATION : NÉCESSITÉ D’UNE INCORPORATION EN BON ÉTAT

36 Rénovation d’un herbage : deux objectifs différents, deux démarches à dissocier

37 Rénover la prairie en améliorant l’entretien et l’exploitation

38 Techniques spéciales pour rénover les prairies

39 Incorporation proprement dite de la prairie

PARTIE VII – LA LUZERNE COMME TÊTE DE ROTATION

40 Choisir ou non la luzerne comme tête de rotation

41 Quelques connaissances utiles sur le « fonctionnement » de la luzerne

42 Évolution des racines de la luzerne

43 Luzerne et « mauvaises » herbes

44 Importance capitale de la manière d’exploiter la luzerne

45 Une durée de vie qui dépend en partie de l’objectif du praticien

46 Incorporation au sol de la luzerne

PARTIE VIII – ASSOLEMENTS ET ROTATIONS EN POLYCULTURE-ÉLEVAGE

47 Des atouts agronomiques, des contraintes de travail

48 Rotations triennales ou quadriennales en polyculture-élevage « équilibrée »

49 Rotations de cinq ans et plus en polyculture-élevage « équilibrée »

50 Rotations en polyculture-élevage à dominante herbagère : aperçu général

51 Polyculture-élevage à dominante herbagère : une longue histoire chez nous

52 Assolements et rotations anciens de polyculture-élevage à dominante herbagère en Angleterre et en Allemagne

53 Assolements anciens de polyculture-élevage à dominante herbagère en France

54 Les terres de landes

55 Et aujourd’hui ?

56 Rotations en polyculture-élevage à dominante cultures

PARTIE IX – ASSOLEMENTS ET ROTATIONS DE GRANDE CULTURE SANS ÉLEVAGE

57 L’assolement ancien biennal

58 Anciens assolements sur trois ans

59 Anciennes rotations céréalières de quatre années

60 Rotations anciennes de cinq et six ans

61 Assolements anciens de sept et huit ans

62 Assolements anciens de neuf ans et plus

63 Une très grande diversité et des insuffisances

64 Place et rôle de l’élevage dans les assolements anciens

65 Précieuses légumineuses en grande culture sans élevage

66 La nécessaire alternance des cultures d’hiver et de printemps

67 Le rapport sucres/cellulose 1 lignine/azote

68 Recherche des meilleures successions possibles en grande culture sans élevage

69 La succession colza → blé → orge : propositions d’évolutions vers l’agriculture « naturelle »

PARTIE X – ASSOCIATIONS, ROTATIONS ET ASSOCIATIONS EN MARAÎCHAGE ET JARDINAGE

70 Des particularités incontournables

71 Assolements légumiers anciens

72 Proposition de base pour la rotation en maraîchage intensif

73 Rotation en maraîchage de plein champ

74 Associations en culture légumière

75 Le cas particulier du jardin potager familial

ANNEXES

Annexe 1 Organisations françaises oeuvrant de près ou de loin pour la promotion d’une agriculture plus « naturelle »

Annexe 2 Les CIVAM en quelques mots

Annexe 3 Les aides publiques à l’allongement de la rotation

Annexe 4 Enseigner l’assolement et la rotation

Glossaire

Liste des figures et tableaux

Index

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782855573878
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Assolements et rotations. Choisir, répartir, ordonner et associer les cultures
Auteur
Editeur Editions France Agricole
Langue FR
Date de publication 01/01/2014

Droits numériques

Ean PDF 9782855573878
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782855573434
Haut