chargement

Les sols agricoles

éditeur : Editions France Agricole
catégorie : Techniques et informatique
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

PDF

Adobe DRM
38,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Diminuer le travail du sol et développer une structure performante

Avec le surpâturage, le travail aratoire intensif est l’une des causes majeures de la dégradation des sols agricoles de la planète. Si, sous nos climats, le travail du sol superficiel pratiqué par nos prédécesseurs avait peu d’impact, l’approfondissement des labours, l’apparition des outils animés et l’alourdissement progressif du matériel ont accéléré le processus de dégradation. Cinq impacts négatifs principaux sont identifiés.

- L’enfouissement des résidus et de la végétation conduit à supprimer la protection naturelle des sols.

- L’affinement excessif de la surface favorise la battance et par conséquent l’érosion.

- L’oxygénation répétée du sol par les travaux aratoires dope l’activité microbienne minéralisatrice qui consomme alors plus de matière organique que le système n’est capable d’en fournir : le bilan est déficitaire et la teneur en humus diminue.

- La répétition des travaux à des profondeurs constantes conduit à la formation de semelles de labour et de déchaumage qui gênent l’infiltration de l’eau et des racines.

- Le passage répété des outils réduit l’activité biologique structurante, les vers de terre anéciques et les champignons mycorhiziens, par exemple.

Face à ce constat récent, se développent désormais rapidement dans le monde des techniques culturales sans labour (TCSL), également appelées techniques culturales simplifiées (TCS), techniques de conservation des sols ou encore agriculture de conservation (AC), agriculture sur sol vivant, agriculture de régénération, agroécologie, etc. Sous ces diverses appellations, on retrouve les mêmes principes de base : couvrir les sols au maximum par de la végétation, limiter voire supprimer le travail mécanique afin de favoriser l’organisation naturelle du sol et, enfin, adapter sa rotation au système mis en place pour apporter de la diversité et réduire le recours à l’agrochimie. En terme écologique, les avantages sont décisifs (arrêt de l’érosion, développement de la biodiversité, réduction des émissions de dioxyde de carbone, limitation des fuites de nitrates et de molécules phytopharmaceutiques, etc.).

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782855575018
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Les sols agricoles
Auteurs ,
Editeur Editions France Agricole
Langue FR
Date de publication 01/01/2016

Droits numériques

Ean PDF 9782855575018
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782855574585
Haut