chargement

Memento d'agriculture

éditeur : Editions France Agricole
catégorie : Techniques et informatique
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

PDF

Adobe DRM
15,92 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Les races bovines

Historique

> Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, les bovins produisaient (par ordre d’importance) une force de travail, du fumier, du lait pour la consommation familiale et accessoirement de la viande au moment de leur réforme qui intervenait le plus tard possible.

> Dans chaque région existait un type d’animal (population) adapté à l’environnement physico-économique et culturel local.

> Au XIXe siècle, les éleveurs ont fixé les caractères (homozygotie), créant alors des races et les premiers livres généalogiques dès 1870.

> Les races sont restées mixtes très longtemps, la spécialisation n’a commencé à apparaître que dans les années 1950.

Classification des races

> Selon l’implantation et l’effectif :

– les grandes races nationales rencontrées sur tout le territoire ;

– les races régionales, surtout présentes dans leur région d’origine à laquelle elles sont bien adaptées ;

– les races à très petit effectif, races régionales bénéficiant de programmes de conservation.

> selon le type de production :

– les races laitières destinées à la traite ;

– les races allaitantes ou races bouchères destinées à produire des veaux consommés jeunes (viande blanche) ou adulte (viande rouge dite « de boeuf ») ; elles peuvent être spécialisées, avec d’excellentes performances de conformation et/ou de croissance, ou rustiques, c’est-à-dire capables de produire dans des conditions environnementales difficiles ;

– les races mixtes se classent dans l’une ou l’autre des catégories précédentes en fonction de leur destination dominante ; par exemple, la Normande est une race laitière mixte car sa vocation première est la production de lait mais elle fournit aussi de bons animaux de boucherie ; la Salers est une race rustique mixte car ses excellentes qualités laitières lui permettent d’engraisser facilement son veau.

Critères de reconnaissance des races

> Le type de robe : uni ou pie.

> Chez les races pie : la couleur des tâches et de la tête (blanche, à lunettes ou colorée).

> Chez les races à robe unie : la couleur de la robe et la couleur des muqueuses (épithéliums externes glabres et humides) qui sont noires ou claires, spécifiques à chaque race.

> La forme des cornes n’est plus guère utilisée comme critère de reconnaissance de nos jours, la plupart des animaux étant écornés.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782855575025
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Memento d'agriculture
Auteur
Editeur Editions France Agricole
Langue FR
Date de publication 01/01/2016

Droits numériques

Ean PDF 9782855575025
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782855574554
Haut