chargement

Cuisantes Vacances

éditeur : Dominique Leroy
catégorie : Littérature érotique > Romans
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB (Format recommandé)

Sans DRM
5,99 €

MULTI

Formats inclus : PDF, STREAMING, EPUB
Digital watermarking
5,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Trois semaines plus tard je les suivais à Paris et
je connus mes élèves. Isabelle, la cadette,
paraissait plus de dix ans, châtain, elle possédait un
corps potelé qui me ravit d'emblée ; l'aînée,
Catherine, brune comme sa maman, présentait des
rondeurs aussi appétissantes que sa soeur. Elles
m'aimèrent aussitôt admirant ma douceur, la
blancheur laiteuse de ma peau semée de taches de
rousseur, mes yeux verts et mes cheveux d'un
blond fauve.

Peu à peu elles apprirent à m'obéir mais je me
réservais, alternant les paroles aimables avec les
réprimandes, vu mes fonctions j'assistai à leur lever
et à leur coucher et mon premier acte d'autorité se
manifesta un soir où elles m'énervèrent
particulièrement, Isabelle se montra la plus terrible.

Je quittai la chambre après avoir éteint la lumière
mais je les entendis se parler d'un lit à l'autre.
Revenant dix minutes plus tard je m'aperçus que le
tapage continuait, ouvrant la porte je trouvai les
lampes allumées et Isabelle agenouillée au bord du
lit, d'un bond je sautai sur elle, je troussai sa
chemise de nuit, refermait mon bras autour de sa
taille et fouaillai son fessier rebondi.

Le lendemain je me présentai munie d'un
martinet et depuis ce jour je les fesse pour la
moindre peccadille et comme elles sont espiègles il
ne se passe pas une journée que l'une ou l'autre,
mais plus souvent toutes les deux, reçoivent la
fessée. Elles ont expérimenté toutes les positions et
tous les instruments mais surtout ma main, ma
longue main fuselée et qui claque sèchement.

Parfois, Edith assiste aux corrections et à ses yeux
luisants, à ses trémoussements sur son siège, je me
doute de l'intensité du plaisir qu’elle éprouve à voir
les fesses de ses filles rougirent sous mes soufflets.
Lorsque nous sommes seules, Edith et moi, à son
tour elle reçoit, je lui en donne des bonnes, des
sévères, des soignées.

Dans le courant décembre elle avait invité une
amie d'enfance et nous bavardions gentiment
autour d'une tasse de thé, en reposant un peu
vivement le pot à lait elle le renversa,
instinctivement elle me regarda et rougit
violemment.

— Quelle cochonne, s'écria son amie, elle
mériterait une bonne fessée.

— N'est-ce pas, dis-je, la voix dure.

— Oh ! devant Suzy, murmura Édith.

Sans répondre, je l'attirai debout contre moi, la
courbai en avant, relevai sa robe découvrant son
copieux joufflu moulé dans une affriolante culotte
de nylon blanc volupté de dentelle. Je claquai
sévèrement les deux masses géminées. Suzy,
fortement intéressée, me regardait fesser son amie.
Pour finir, je descendis la culotte sur les mollets et
me délectai à frapper la chair nue. La correction
administrée le derrière ressemblait à une jolie
pomme à maturité.

Avant de partir, Suzy remercia Edith de sa
réception et surtout du petit intermède sonore,
enchantée de ce spectacle, elle promit de venir plus
souvent.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782866883768
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Cuisantes Vacances
Auteur
Editeur Dominique Leroy
Langue FR
Date de publication 31/03/2014

Droits numériques

Ean EPUB 9782866883768
Type de protection Aucune
Ean MULTI 9782866885434
Type de protection Digital watermarking
Ean papier 9782866885434
Haut