chargement

Sexagésime : Ultimes Manuscrits - Tome 3

éditeur : Dominique Leroy
catégories : Littérature érotique > Romans, Littérature érotique
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB (Format recommandé)

Sans DRM
2,99 €

PDF

Sans DRM
2,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Le Marchand, sa femme et la sorcière

Ce récit, longtemps attribué à Poggio Bracciolini (milieu du XVe siècle), avant de l’être, toujours à tort, à Francesco da Barberino, est en réalité une adaptation tardive d’un fabliau de la fin du XIIe siècle.

Dans la ville de Toulouse vivait un riche marchand pour lequel travaillait une armée de comptables, de commis, de couturières et même de clercs et de légistes, qui lui servait à asseoir son pouvoir sur les commerçants des autres pays ainsi que sur la Noblesse et l’Église. Heureux depuis toujours, il s’enrichissait et avait pour épouse une femme très pieuse qui ne sortait jamais et satisfaisait au lit son mari dès qu’il le lui réclamait, c’est-à-dire une ou deux fois par an, car son travail le prenait tout entier.

La beauté de cette dévote était célèbre jusqu’en Aquitaine ; à Gênes, Venise, Constantinople, Bagdad et même Ispahan, les voyageurs qui auraient bientôt l’honneur de la connaître vanteraient son sourire, ses dents blanches, ses yeux de braise, la fraîcheur de sa peau et ses voluptueuses apparitions.

Fille d’un mulâtre et d’une duchesse espagnole, cette déesse était constamment accompagnée d’une sorcière très prude que le mari avait choisie au moment de son mariage, craignant qu’une femme aussi exceptionnelle, attisant la convoitise, ne le fît promptement cocu.

Le velours d’une peau ombrée que le cou laissait entrevoir, la robe ouverte jusqu’aux omoplates et les cheveux toujours relevés, lorsqu’elle recevait les amis de son époux, plongeaient ces derniers dans des abîmes d’hébétude.

Quelques jours après son installation chez son vieillard d’époux qui à bientôt quarante ans faisait bombance tous les soirs avec ses livres de comptes, la jeune fille de seize années à peine décida de lui rendre visite dans l’immense bâtisse dans laquelle bourdonnaient dans toutes les langues des ordres, cris, rires, joies, fatigues et énervements que produit, sur plusieurs étages, un commerce exceptionnellement prospère. Dûment accompagnée de sa duègne, l’épouse du marchand traversa la cour et se rendit dans le bureau de son mari. Sur son passage, tout s’arrêta. Puis tout reprit avec plus d’entrain. Le mari, habile à s’enrichir, s’en rendit compte. Il proposa à sa femme de lui faire visiter le caravansérail, qu’il avait fait construire sur le modèle de ceux qu’il avait connus en Orient. Le jour même, tous ses employés ne parlaient plus que d’elle.

Elle accepta de rendre visite à son époux chaque jour et chaque jour les hommes œuvraient avec une efficacité accrue. Elle les remarquait et ils accentuaient encore leurs efforts. Dans les réseaux commerciaux de son époux, elle devint en quelques semaines aussi célèbre que la sainte Vierge elle-même. Le nom du mari disparut derrière celui de sa femme et, de l’Atlantique à la Perse, les marchands qui travaillaient pour lui seraient bientôt mieux reçus que les empereurs byzantins Paléologues eux-mêmes : au sérieux de l’homme s’adjoignit la splendeur de la femme, qu’amplifiaient encore les histoires que tous racontaient sans même l’avoir vue.

Bientôt, lorsque le mari rencontrait une difficulté, il en avisait son épouse. Le différends était rapidement consommé, et tout rentrait dans l’ordre. Néanmoins, jamais il ne l’autorisa à quitter sa demeure sans être accompagnée de l’increvable duègne, qui semblait devoir rester éternellement laide et vieille comme sa protégée était jeune et belle.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782866888862
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Sexagésime : Ultimes Manuscrits - Tome 3
Auteur
Editeur Dominique Leroy
Langue FR
Date de publication 20/05/2014

Droits numériques

Ean EPUB 9782866888862
Type de protection Aucune
Ean PDF 9782866888855
Type de protection Aucune
Ean papier 9782866888855
Haut