chargement

L'Or du Silence

éditeur : Editions de l'Éveil
catégorie : Romans et nouvelles
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
9,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Mon grand-père était un rude Sicilien des montagnes. Après les soulèvements agraires des années de 1892, comme nombre d’autres travailleurs des campagnes siciliennes, il avait perdu son travail.

Bien qu’il sache lire et un peu écrire, il était devenu mineur dans les mines de soufre. C’est par la Padova, ma nourrice, que je sus un peu de son histoire.

Un jour qu’il remontait de la soufrière, le chef d’équipe posa sa main sur son épaule et lui déclara : « Dis-moi Sonino, ton fils… le petit Giovanni… il doit bien aller sur ses huit ans maintenant ? Tu sais qu’on a besoin de petites mains à la mine… C’est vrai que les jeunes gars agiles nous rendent des services… Et puis pour toi, ça ferait un peu plus. C’est toujours bon, ça, quelques lires en plus… ».

Pour mon grand-père, racontait ma nourrice, tout, en ces quelques phrases venait d’être conclu. Sonino comprit qu’en restant, sa descendance n’aurait vraiment plus aucune chance de prospérer. Il « mit son pouce dans sa main », comme elle disait en mimant le geste. Sonino se tut donc comme tout vieux sicilien sait le faire. Il rentra avec dignité et fierté chez lui : sans un mot et sans qu’aucune expression de son visage ne fasse penser à quoi que ce soit.

J’imagine mon grand-père, au soir, regardant mon père Giovanni alors âgé de huit ans, cet enfant en train de dormir, assoupi nu sur la literie de paille comme un pauvre être squelettique à la merci du monde et du moindre misérable pou. J’imagine mon grand-père se dire : « Je dois repousser ce malheur. Il faut échapper à ce vide insoutenable du désespoir, il faut trouver une solution ».

J’imagine son regard se détourner lentement, et se lever sur le crucifix de bois grossièrement taillé accroché au mur. Je l’imagine murmurer, je l’entends devrais-je dire : « Toi, fils de Dieu, comment as-tu pu supporter cela ? Pourquoi donc ne t’es-tu pas rebellé davantage ? Tu nous aurais donné l’exemple. L’exemple de quelqu’un qui n’admet pas l’injustice, quelqu’un qui se bat. L’exemple d’un Jésus de Nazareth qui ne nous aurait pas donné la résignation comme modèle ! ». Et je l’imagine se redresser avec des yeux rouges, pétillant de révolution dans les prunelles, des yeux de colère emplis de ce « désespoir mortel » dont parla Carlo Levi bien plus tard, en décrivant la peine terrible de ces pauvres de Sicile, qui n’avaient pratiquement plus de raisons de croire en quoi que ce soit.

Ainsi, en pleine nuit, abandonnant ses trois poules, sa maison, sa table et sa paillasse, abandonnant même et ses compagnons de misère et ses trois derniers jours de salaire à la mine, ce qui ne faisait pas beaucoup il est vrai, l’homme aux yeux pétillants avait déserté sa cabane de pierre « avec son enfant sous le bras », au risque de sa vie, mais pour tenter d’assurer à son sang un avenir qui puisse ressembler à « quelque chose ».

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9782912795984
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre L'Or du Silence
Auteur
Editeur Editions de l'Éveil
Langue FR
Date de publication 21/09/2015

Droits numériques

Ean EPUB 9782912795984
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9782912795397
Haut