chargement

Le Dindon

éditeur : NumiLog
catégorie : Poésie, Théâtre et Correspondance > Théâtre
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
2,00 €
Lecture multi-support

Résumé

ACTE I

À
Paris, chez Vatelin. Un salon élégant. Porte au fond. Deux portes à droite,
deux à gauche. Mobilier ad libitum.

Au
lever du rideau, la scène reste vide un instant : On ne tarde pas
à entendre des rumeurs au fond, et Lucienne en tenue de sortie, son chapeau un
peu de travers sur la tête, fait irruption comme une femme affolée.

Scène
1

LUCIENNE,
PONTAGNAC

LUCIENNE,
entrant comme une bombe et refermant la porte sur elle, mais pas assez vite pour
empêcher une canne, passée par un individu qu'on ne voit pas, de se glisser
entre le battant et le chambranle de la porte. Ah ! mon Dieu !
Allez-vous-en monsieur !... Allez-vous-en !…

PONTAGNAC,
essayant de pousser la porte que chaque fois Lucienne repousse sûr lui.
Madame !... Madame !... je vous en prie !...

LUCIENNE.
Mais jamais de la vie, monsieur !... Qu'est-ce que c'est que ces manières (Appelant
tout en luttant contre la porte.) Jean, Jean ! Augustine !...
Ah ! mon Dieu, et personne !...

PONTAGNAC.
Madame ! Madame !...

LUCIENNE.
Non ! Non !

PONTAGNAC,
qui a fini par entrer. Je vous en supplie, madame, écoutez-moi.

LUCIENNE.
C'est une infamie !... Je vous défends, monsieur !...
Sortez !...

PONTAGNAC. Ne
craignez rien, madame, je ne vous veux aucun mal ! Si mes intentions ne
sont pas pures, je vous jure qu'elles ne sont pas hostiles..., bien au
contraire.

Il va
à elle.

LUCIENNE, reculant.
Ah ça ! monsieur, vous êtes fou !

PONTAGNAC, la
poursuivant. Oui, madame, vous l'avez dit, fou de vous ! Je sais que ma
conduite est audacieuse, contraire aux usages, mais je m'en moque !... Je
ne sais qu'une chose, c'est que je vous aime et que tous les moyens me sont bons
pour arriver jusqu'à vous.

LUCIENNE, s'arrêtant.
Monsieur, je ne puis en écouter davantage !... Sortez !...

PONTAGNAC.
Ah ! Tout, madame, tout plutôt que cela ! Je vous aime, je vous
dis ! (Nouvelle poursuite.) Il m'a suffi de vous voir et c'a été
le coup de foudre ! Depuis huit jours je m'attache à vos pas ! Vous
l'avez remarqué.

LUCIENNE, s'arrêtant
devant la table. Mais non, monsieur.

PONTAGNAC. Si,
madame, vous l'avez remarqué ! Une femme remarque toujours quand on la
suit.

LUCIENNE. Ah !
quelle fatuité !

PONTAGNAC. Ce n'est
pas de la fatuité, c'est de l'observation.

LUCIENNE. Mais enfin,
monsieur, je ne vous connais pas.

PONTAGNAC. Mais moi
non plus, madame, et je le regrette tellement que je veux faire cesser cet état
de choses. Ah ! Madame...

LUCIENNE.
Monsieur !

PONTAGNAC. Ah !
Marguerite !

LUCIENNE, s'oubliant.
Lucienne, d'abord !

PONTAGNAC.
Merci ! Ah ! Lucienne !

LUCIENNE. Hein !
Mais, monsieur, je vous défends !... Qui vous a permis ?…

PONTAGNAC. Ne
venez-vous pas de me dire comment je devais vous appeler !

LUCIENNE.
Enfin, monsieur, pour qui me prenez-vous ? je suis une honnête
femme !

PONTAGNAC. Ah !
tant mieux ! J'adore les honnêtes femmes !...

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9789999997124
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Le Dindon
Auteur
Editeur NumiLog
Langue FR
Date de publication 15/01/2009

Droits numériques

Ean EPUB 9789999997124
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9999999085
Haut