chargement

Le Chandelier

éditeur : NumiLog
catégories : Poésie, Théâtre et Correspondance > Théâtre, Romans et nouvelles
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
2,00 €
Lecture multi-support

Résumé

JACQUELINE.
Nous n'avons pas sujet de rire ; ce que j'avais prévu arrive, et sérieusement
cette fois ; nous n'en sommes plus aux paroles, mais à l'action.

CLAVAROCHE.
À l'action ? que voulez-vous dire ?

JACQUELINE.
Que ces maudits clercs font le métier d'espions, qu'on nous a vus, que maître
André le sait, qu'il veut se cacher dans l'étude, et que nous courons les plus
grands dangers.

CLAVAROCHE.
N'est-ce que cela qui vous inquiète ?

JACQUELINE.
Assurément ; que voulez-vous de pire ? Qu'aujourd'hui nous leur échappions;
puisque nous sommes avertis, ce n'est pas là le difficile ; mais du moment
que maître André agit sans rien dire, nous avons tout à craindre de lui.

CLAVAROCHE.
Vraiment, c'est là toute l'affaire, et il n'y a pas plus de mal que cela ?

JACQUELINE.
Êtes-vous fou ? Comment est-il possible que vous en plaisantiez ?

CLAVAROCHE.
C'est qu'il n'y a rien de si simple que de nous tirer d'embarras. Maître André,
dites-vous, est furieux ? eh bien ! qu'il crie ; quel inconvénient ?
Il veut se mettre en embuscade ? qu'il s'y mette, il n'y a rien de mieux.
Les clercs sont-ils de la partie ? qu'ils en soient avec toute la ville, si
cela les peut divertir. Ils veulent surprendre la belle Jacqueline et son très
humble serviteur ? hé ! qu'ils surprennent ; je ne m'y oppose
pas. Que voyez-vous là qui nous gêne ?

JACQUELINE.
Je ne comprends rien à ce que vous dites.

CLAVAROCHE.
Faites-moi venir Fortunio. Où est-il fourré, ce monsieur ? Comment, nous
sommes en péril, et le drôle nous abandonne ! Allons ! vite,
avertissez-le.

JACQUELINE.
J'y ai pensé ; on ne sait où il est, et il n'a pas paru ce matin.

CLAVAROCHE.
Bon ! cela est impossible ; il est par là quelque part dans vos jupes ;
vous l'avez oublié dans une armoire, et votre servante l'aura par mégarde
accroché au porte manteau.

JACQUELINE.
Mais encore, en quelle façon peut-il nous être utile ? J'ai demandé où
il était, sans trop savoir pourquoi moi-même ; je ne vois pas, en y réfléchissant,
à quoi il peut nous être bon.

CLAVAROCHE.
Hé ! ne voyez-vous pas que je m'apprête à lui faire le plus grand
sacrifice ? Il ne s'agit pas d'autre chose que de lui céder pour ce soir
tous les privilèges de l'amour.

JACQUELINE.
Pour ce soir ? et dans quel dessein ?

CLAVAROCHE.
Dans le dessein positif et formel que ce digne maître André ne passe pas
inutilement une nuit à la belle étoile. Ne voudriez-vous pas que ces pauvres
clercs qui se vont donner bien du mal ne trouvent personne au logis ? Fi
donc ! nous ne pouvons permettre que ces honnêtes gens restent les mains
vides ; il faut leur dépêcher quelqu'un.

JACQUELINE.
Cela ne sera pas ; trouvez autre chose ; vous avez là une idée
horrible et je ne puis y consentir.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9789999997599
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Le Chandelier
Auteur
Editeur NumiLog
Langue FR
Date de publication 15/01/2009

Droits numériques

Ean EPUB 9789999997599
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9999999133
Haut