chargement

Les États et Empires de la Lune

éditeur : NumiLog
catégorie : Romans et nouvelles
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
2,00 €
Lecture multi-support

Résumé

Ce
petit homme me conta qu'il était européen, natif de la Vieille Castille, qu'il
avait trouvé moyen avec des oiseaux de se faire porter jusqu'au monde de la
Lune où nous étions à présent ; qu'étant tombé entre les mains de la
Reine, elle l'avait pris pour un singe, à cause qu'ils habillent, par hasard,
en ce pays-là, les singes à l'espagnole, et que, l'ayant à son arrivée
trouvé vêtu de cette façon, elle n'avait point douté qu'il ne fût de
l'espèce.

« Il
faut bien dire, lui répliquai-je, qu'après leur avoir essayé toutes sortes
d'habits, ils n'en ont point rencontré de plus ridicule et que c'était pour
cela qu'ils les équipent de la sorte, n'entretenant ces animaux que pour se
donner du plaisir.

–
Ce n'est pas connaître, dit-il, la dignité de notre nation en faveur de qui
l'univers ne produit des hommes que pour nous donner des esclaves, et pour qui
la nature ne saurait engendrer que des matières de rire. »

Il me
supplia ensuite de lui apprendre comment je m'étais osé hasarder de gravir à
la Lune avec la machine dont je lui avais parlé ; je lui répondis que
c'était à cause qu'il avait emmené les oiseaux sur lesquels j'y pensais
aller. Il sourit de cette raillerie, et environ un quart d'heure après le Roi
commanda aux gardeurs de singes de nous ramener, avec ordre exprès de nous
faire coucher ensemble, l'Espagnol et moi, pour faire en son royaume multiplier
notre espèce.

On
exécuta de point en point la volonté du prince, de quoi je fus très aise pour
le plaisir que je recevais d'avoir quelqu'un qui m'entretînt pendant la
solitude de ma brutification. Un jour, mon mâle (car on me tenait pour la
femelle) me conta que ce qui l'avait véritablement obligé de courir toute la
Terre, et enfin de l'abandonner pour la Lune, était qu'il n'avait pu trouver un
seul pays où l'imagination même fût en liberté.

« Voyez-vous,
me dit-il, à moins de porter un bonnet carré, un chaperon ou une soutane, quoi
que vous puissiez dire de beau, s'il est contre les principes de ces docteurs de
drap, vous êtes un idiot, un fou, ou un athée. On m'a voulu mettre en mon pays
à l'Inquisition pour ce qu'à la barbe des pédants aheurtés j'avais soutenu
qu'il y avait du vide dans la nature et que je ne connaissais point de matière
au monde plus pesante l'une que l'autre. »

Je
lui demandai de quelles probabilités il appuyait une opinion si peu reçue.

Lire la suite...

Du même auteur

Histoire comique des États et Empires de la Lune et du Soleil

Collection XIX - 9 février 2016 - Romans et nouvelles
LA Lune était en son plein ; le ciel était découvert, et neuf heures du soir étaient sonnées, lorsque, revenant de Clamart près Paris (où M. de Guigy, le fils, qui en est seigneur, nous avait régalés, plusieurs de mes amis et moi), les diverses pensées que nous donna cette bou...
3,49 €
Acheter

Commentaires des lecteurs

9789999998202
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Les États et Empires de la Lune
Auteur
Editeur NumiLog
Langue FR
Date de publication 15/01/2009

Droits numériques

Ean EPUB 9789999998202
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9999999195
Haut