chargement

L'Intersigne

éditeur : NumiLog
catégorie : Romans et nouvelles
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
2,00 €
Lecture multi-support

Résumé

J’allais
m’endormir.

Trois
petits coups secs, impératifs, furent frappés à ma porte.

–
Hein ? me dis-je, en sursaut.

Alors
je m’aperçus que mon premier somme avait déjà commencé. J’ignorais où j’étais.
Je me croyais à Paris. Certains repos donnent ces sortes d’oublis risibles.
Ayant même, presque aussitôt, perdu de vue la cause principale de mon réveil,
je m’étirai voluptueusement, dans une complète inconscience de la situation.

–
À propos, me dis-je tout à coup : mais on a frappé ? – Quelle
visite peut bien ?...

À ce
point de ma phrase, une notion confuse et obscure que je n’étais plus à
Paris, mais dans un presbytère de Bretagne, chez l’abbé Maucombe, me vint à
l’esprit.

En un
clin d’oeil, je fus au milieu de la chambre.

Ma
première impression, en même temps que celle du froid aux pieds, fut celle d’une
vive lumière. La pleine lune brillait, en face de la fenêtre, au-dessus de l’église,
et, à travers les rideaux blancs, découpait son angle de flamme déserte et
pâle sur le parquet.

Il
était bien minuit.

Mes
idées étaient morbides. Qu’était-ce donc ? L’ombre était
extraordinaire.

Comme
je m’approchais de la porte, une tache de braise, partie du trou de la
serrure, vint errer sur ma main et sur ma manche.

Il y
avait quelqu’un derrière la porte : on avait réellement frappé.

Cependant,
à deux pas du loquet, je m’arrêtai court.

Une
chose me paraissait surprenante : la nature de la tache qui courait
sur ma main. C’était une lueur glacée, sanglante, n’éclairant pas. – D’autre
part, comment se faisait-il que je ne voyais aucune ligne de lumière sous la
porte, dans le corridor ? – Mais, en vérité, ce qui sortait ainsi du
trou de là serrure me causait l’impression du regard phosphorique d’un
hibou !

En ce
moment, l’heure sonna, dehors, à l’église, dans le vent nocturne.

–
Qui est là ? demandai-je, à voix basse.

La
lueur s’éteignit : – j’allais m’approcher...

Mais
la porte s’ouvrit, largement, lentement, silencieusement.

En
face de moi, dans le corridor, se tenait, debout, une forme haute et noire, –
un prêtre, le tricorne sur la tête. La lune l’éclairait tout entier, à l’exception
de la figure : je ne voyais que le feu de ses deux prunelles qui me
considéraient avec une solennelle fixité.

Le
souffle de l’autre monde enveloppait ce visiteur, son attitude m’oppressait
l’âme. Paralysé par une frayeur qui s’enfla instantanément jusqu’au
paroxysme, je contemplai le désolant personnage, en silence.

Tout
à coup, le prêtre éleva le bras, avec lenteur, vers moi. Il me présentait
une chose lourde et vague. C’était un manteau. Un grand manteau noir, un
manteau de voyage. Il me le tendait, comme pour me l’offrir !…

Je
fermai les yeux pour ne pas voir cela. Oh ! je ne voulais pas voir
cela ! Mais un oiseau de nuit, avec un cri affreux, passa entre nous, et le
vent de ses ailes, m’effleurant les paupières, me les fit rouvrir. Je sentis
qu’il voletait par la chambre.

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9789999998592
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre L'Intersigne
Auteur
Editeur NumiLog
Langue FR
Date de publication 15/01/2009

Droits numériques

Ean EPUB 9789999998592
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9999999240
Haut