chargement

Quinze jours dans le désert

éditeur : NumiLog
catégorie : Actualité et documents > Biographies et mémoires
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
2,00 €
Lecture multi-support

Résumé

Le
lendemain 25 juillet notre premier soin fut de nous enquérir d'un guide. Un
désert de quinze lieues sépare Flint River de Saginaw, et le chemin qui y
conduit ne forme qu'un sentier étroit à peine reconnaissable à l'oeil. Notre
hôte approuva notre dessein et bientôt après il nous amena deux Indiens dans
lesquels il nous assura que nous pouvions mettre toute confiance. L'un était un
enfant de treize à quatorze ans. L'autre un jeune homme de dix-huit ans. Le
corps de ce dernier, sans avoir encore acquis les formes vigoureuses de l'âge
mûr, donnait cependant déjà l'idée de l'agilité unie à la force. Il était
de moyenne grandeur, sa taille était droite et élancée, ses membres flexibles
et bien proportionnés. De longues tresses tombaient de sa tête nue ; de
plus il avait eu soin de peindre sur sa figure des lignes noires et rouges de la
manière la plus symétrique. Un anneau passé dans la cloison du nez, un
collier et des boucles d'oreilles complétaient sa parure. Son attirail de
guerre n'était pas moins remarquable. D'un côté la hache de bataille, le
célèbre tomahawk ; de l'autre un couteau long et acéré à l'aide duquel
les sauvages enlèvent la chevelure du vaincu. À son cou était suspendue une
corne de taureau qui lui servait de poire à poudre et il tenait une carabine
rayée dans sa main droite. Comme chez la plupart des Indiens son regard était
farouche et son sourire bienveillant. À côté de lui, et comme pour compléter
le tableau, marchait un chien à oreilles droites, à museau allongé, beaucoup
plus semblable à un renard qu'à aucune autre espèce d'animal, et dont l'air
farouche était en parfaite harmonie avec la contenance de son conducteur.
Après avoir examiné notre nouveau compagnon avec une attention dont il ne
parut pas un seul moment s'apercevoir, nous lui demandâmes ce qu'il désirait
de nous pour prix du service qu'il allait nous rendre. L'Indien répondit
quelques mots dans sa langue et l'Américain, se hâtant de prendre la parole,
nous apprit que ce que demandait le sauvage pouvait être évalué à deux
dollars. « Comme ces pauvres Indiens, ajouta charitablement notre hôte,
ne savent pas le prix de l'argent, vous me donnerez les dollars et je me
chargerai volontiers de lui fournir l'équivalent. » Je fus curieux
de voir ce que le digne homme appelait l'équivalent de deux dollars et je le
suivis tout doucement dans le lieu où se faisait le marché. Je le vis
délivrer à notre guide une paire de mocassins et un mouchoir de poche, objets
dont la valeur totale ne montait certainement pas à la moitié de la somme.
L'Indien se retira fort satisfait et moi je m'en fus sans bruit, disant comme La
Fontaine : « Ah ! si les lions savaient peindre ! »

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9789999998664
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Quinze jours dans le désert
Auteur
Editeur NumiLog
Langue FR
Date de publication 15/01/2009

Droits numériques

Ean EPUB 9789999998664
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9999999248
Haut