chargement

Les Fourberies de Scapin

éditeur : NumiLog
catégories : Poésie, Théâtre et Correspondance > Théâtre, Romans et nouvelles
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
2,00 €
Lecture multi-support

Résumé

SCÈNE VII

GÉRONTE, SCAPIN

SCAPIN
Ô Ciel ! ô disgrâce imprévue ! ô misérable père !
Pauvre Géronte, que feras-tu ?

GÉRONTE
Que dit-il là de moi, avec ce visage affligé ?

SCAPIN
N'y a-t-il personne qui puisse me dire où est le seigneur Géronte ?

GÉRONTE
Qu'y a-t-il, Scapin ?

SCAPIN
Où pourrai-je le rencontrer, pour lui dire cette infortune ?

GÉRONTE
Qu'est-ce que c'est donc ?

SCAPIN
En vain je cours de tous côtés pour le pouvoir trouver.

GÉRONTE
Me voici.

SCAPIN
Il faut qu'il soit caché en quelque endroit qu'on ne puisse point deviner.

GÉRONTE
Holà ! es-tu aveugle, que tu ne me vois pas ?

SCAPIN
Ah ! Monsieur, il n'y a pas moyen de vous rencontrer.

GÉRONTE
Y a une heure que je suis devant toi. Qu'est-ce que c'est donc qu'il y a ?

SCAPIN
Monsieur...

GÉRONTE
Quoi ?

SCAPIN
Monsieur votre fils...

GÉRONTE
Hé bien ! mon fils...

SCAPIN
Est tombé dans une disgrâce la plus étrange du monde.

GÉRONTE
Et quelle ?

SCAPIN
Je l'ai trouvé tantôt tout triste de je ne sais quoi que vous lui avez dit, où vous m'avez mêlé assez mal à propos ; et, cherchant à divertir cette tristesse, nous nous sommes allés promener sur le port. Là, entre autres plusieurs choses, nous avons arrêté nos yeux sur une galère turque assez bien équipée. Un jeune Turc de bonne mine nous a invités d'y entrer, et nous a présenté la main. Nous y avons passé ; il nous a fait mille civilités, nous a donné la collation, où nous avons mangé des fruits les plus excellents qui se puissent voir, et bu du vin que nous avons trouvé le meilleur du monde.

GÉRONTE
Qu'y a-t-il de si affligeant à tout cela ?

SCAPIN
Attendez, Monsieur, nous y voici. Pendant que nous mangions, il a fait mettre la galère en mer, et, se voyant éloigné du port, il m'a fait mettre dans un esquif, et m'envoie vous dire que, si vous ne lui envoyez par moi tout à l'heure cinq cents écus, il va vous emmener votre fils en Alger.

GÉRONTE
Comment, diantre ! cinq cents écus ?

SCAPIN
Oui, Monsieur ; et, de plus, il ne m'a donné pour cela que deux heures.

GÉRONTE
Ah ! le pendard de Turc ! m'assassiner de la façon !

SCAPIN
C'est à vous, Monsieur, d'aviser promptement aux moyens de sauver des fers un fils que vous aimez avec tant de tendresse.

GÉRONTE
Que diable allait-il faire dans cette galère ?

SCAPIN
Il ne songeait pas à ce qui est arrivé.

GÉRONTE
Va-t'en, Scapin, va-t'en vite dire à ce Turc que je vais envoyer la justice après lui.

SCAPIN
La justice en pleine mer ! Vous moquez-vous des gens ?

GÉRONTE
Que diable allait-il faire dans cette galère ?

...

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9789999999045
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Les Fourberies de Scapin
Auteur
Editeur NumiLog
Langue FR
Date de publication 15/01/2009

Droits numériques

Ean EPUB 9789999999045
Type de protection Adobe DRM
Ean papier 9999999287
Haut