chargement

Passion & vampires - 3 histoires

éditeur : Editions Addictives
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Sans DRM
Gratuit
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

1. Au revoir, Portland

J’ai encore vu ma mère en rêve cette nuit.

Elle se tient dans la cuisine de notre ancien appartement de Seattle. Elle fait la vaisselle en fredonnant. Je me tiens dans l’encadrement de la porte. J’ai six ans. J’écoute, subjuguée, sa voix de sirène. Elle se retourne et m’aperçoit. Elle s’exclame :

— Ma chérie, qu’est ce que tu fais là ?

Je cours vers elle et me jette dans ses bras.

— Maman, chante ! S’il te plaît, chante encore ma chanson !

Elle m’installe sur ses genoux et, alors que je niche ma tête au creux de son cou, elle entonne le refrain bien connu de Van Morrison.

— Gloria ! G.L.O.R.I.A ! Gloria !

Je ris en frappant le tempo dans mes mains. Ma mère me sert contre elle et me dit :

— Chante, Gloria. Maintenant c’est ton tour, chante ta chanson.

Je m’exécute, ravie. Je suis en train de chanter à pleins poumons, toujours serrée contre elle, quand je sens quelque chose d’humide et de chaud mouiller ma poitrine. Je m’écarte pour voir ce dont il s’agit et constate que le haut de mon pyjama est trempé de sang. Je crois d’abord que c’est le mien et commence à paniquer, puis je me rends compte que c’est du cou de ma mère que coule le liquide rouge et poisseux. Je crie, je pleure alors qu’elle tente de me calmer.

— Chut, Gloria, chut... La mort n’est rien... La mort ne peut pas m’empêcher de veiller sur toi...

En secouant la tête, j’essaye de chasser les images de ce rêve. C’était si effrayant ! Et Livia, ma mère, me manque tellement ! Surtout en ce grand jour, alors que je m’apprête à prendre l’avion direction New York pour entamer un nouveau chapitre de ma vie.

Heureusement, Wanda est là. Wanda, c’était la meilleure amie de ma mère. C’est elle qui m’a élevée quand cette dernière est morte. Wanda est une bassiste qui a connu son heure de gloire dans les années 90. Une musicienne pleine de talent, tout comme ma mère. Autant dire que j’ai de la chance : j’ai appris mon métier des meilleures.

Pourtant, quand après le lycée, je me suis lancée comme guitariste et chanteuse, Wanda n’était pas enchantée. Elle connaît bien ce milieu et sait à quel point il est impitoyable. Elle espérait autre chose pour moi : que j’aille à la fac ou que je trouve un job « normal ». Histoire de ne pas galérer autant qu’elle.

Mais aujourd'hui elle est rassurée par le tournant qu'a pris ma carrière. Après tout, ce qui m’arrive est complètement inespéré ! Mais je ne veux pas m’emballer, surtout pas.

Bon, ok, j’avoue que moi aussi, depuis que j’ai appris la nouvelle, je suis sur un petit nuage.

Tout a commencé mercredi dernier, lorsque la secrétaire de Swamp Records, la célèbre maison de disque fondée par Benjamin Marlowe, m’a contactée par téléphone. Quand elle s’est présentée, je suis restée bouche-bée. Je n’étais pas certaine de comprendre ce qu’elle me voulait. Elle m'a dit :

— Mr. Marlowe souhaiterait vous rencontrer. Pourriez-vous être à New York la semaine prochaine ?

Je suis carrément tombée des nues et j’ai commencé à bafouiller.

— C'est-à-dire que... je vis à Portland...

Impossible de lui avouer la vérité : je n’ai pas assez d’argent pour entreprendre ce voyage. Et oui ! Ce n’est pas en gagnant sa vie dans les cafés-concerts qu’on devient Crésus. Du haut de mes 22 ans, je dois dire que je me moque bien de faire fortune. Mais pour la première fois de ma courte vie, être fauchée m’a posé un vrai souci. Heureusement, la secrétaire a ajouté, comme si c’était une évidence :

— Swamp Records prendra bien entendu en charge votre billet d’avion et votre hébergement sur place. Une arrivée le lundi 22 septembre vous conviendrait-elle ?

— Ou... oui, tout à fait !

— Très bien. Je note votre adresse mail et vous recevrez votre feuille de route dans la journée. À bientôt dans nos locaux, Miss Robin.

Juste avant de raccrocher, je l’interpelle.

— Excusez-moi mademoiselle...

— Oui ?

— Combien de temps vais-je rester à New York ?

La secrétaire a eu un petit rire amusé.

— Ça, Miss Robin, je ne saurais vous le dire. Mr. Marlowe est plutôt du genre... imprévisible

J’ai raccroché le cœur battant, en poussant un cri de joie. Dans le bar où je me trouvais avec mon ami Vince, tout le monde m’a regardée.

— Qu’est-ce qui se passe, Gloria ?

— Vince... C’était la secrétaire de Benjamin Marlowe. Son boss veut me rencontrer ! Moi ! Tu te rends compte ?

Question purement rhétorique car Vince étant lui aussi musicien, il se rendait parfaitement compte. Sa réaction ne s’est pas fait attendre.

— Il faut célébrer ça, et de toute urgence ! Barman, deux shots de tequila s’il vous plaît !

— Vince, il est seulement 16 heures ! ai-je dit en riant. Et tu sais bien que je déteste la tequila.

— Qui a dit que c’était pour toi ? m’a-t-il demandé en s’emparant des deux verres.

Puis il les a liquidés devant moi l'un après l'autre.

C’est pour ce genre de réplique que Vince est vraiment mon meilleur ami.

Benjamin Marlowe... Quand j’y pense, c’est complètement fou. Il s’agit tout de même du plus grand producteur encore vivant ! Du moins, si on aime le rock. Et par rock, je ne parle pas de tous ces groupes jetables qu’on entend sur les ondes, ceux qui font un tube avant de retomber dans l’oubli. Marlowe est une pointure ; mieux que ça : une légende. Depuis le début des années 2000, tous les artistes que j’admire ont travaillé avec lui ou ont désiré le faire. On ne compte plus ses disques d’or. Par ailleurs, le type est une énigme complète. Richissime, il déteste la lumière des projecteurs. Il refuse de donner des interviews, se tient loin des mondanités et fait signer à tous ses artistes une clause de confidentialité où ils s’engagent à ne jamais révéler aucun détail de leur collaboration.

Peut-être que c’est tout ce mystère qui me rend si nerveuse...

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9791025721148
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Passion & vampires - 3 histoires
Auteurs , ,
Editeur Editions Addictives
Langue FR
Date de publication 02/03/2015

Droits numériques

Ean EPUB 9791025721148
Type de protection Aucune
Haut