chargement

Noël, mon milliardaire et moi - 2

éditeur : Editions Addictives
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
2,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Vautrée sur le canapé de mon meilleur ami, je fixe le poste de télévision sans le voir. C’est la centième rediffusion de Love Actually en cette période de fêtes de fin d’année. Avec un gros reniflement, je plonge ma main dans le saladier de pop-corn dégoulinant de beurre et j’en avale une énorme poignée. Pendant quelques secondes, je ressemble à un hamster – un rongeur en plein nervous breakdown. Pour la peine, j’attrape une tranche de pain d’épices pour m’en goinfrer. Je vais prendre 30 kilos mais je m’en fous !

De toute manière, je vais finir seule, obèse et dévorée par des chats.

Pendant que Hugh Grant improvise une petite danse à l’écran, je pousse un énorme soupir. Assis à côté de moi, Chris entoure mes épaules d’un bras protecteur. Il ne dit rien. Notre complicité se passe de mots. Nos deux visages seulement éclairés par l’écran, nous restons silencieux. Chris a respecté le code de déontologie de l’amitié et éteint toutes les lumières… afin que je puisse pleurer en paix dans mon coin.

Harrison Cooper est un assassin.

La phrase me trotte dans la tête, impitoyable. Prenant une serviette en papier, je fais mine d’essuyer ma bouche alors que je tamponne mes joues humides. Deux jours après la découverte du secret d’Harrison dans la presse, je suis encore sous le choc. Sonnée comme si j’avais reçu une enclume sur la tête. Il a tué toute une famille dans un accident de voiture ! Il a tué des gens de la même manière que mes parents ont été tués.

– Tu veux un sucre d’orge ?

Chris me tend un bâtonnet à rayures rouges et blanches. C’est orgie de sucre, ce matin ! Enfermés dans le chalet de mon voisin, nous nous bâfrons avec toutes les cochonneries à notre portée. Chris a déclenché le plan « Alerte cœur brisé ». Je lui ai raconté toute mon histoire avec Harrison : de notre rencontre dans la boutique d’antiquités jusqu’à notre nuit sous la neige artificielle… et notre rupture. Et il s’est montré à la hauteur, tel le grand frère que je n’ai jamais eu.

Qu’est-ce que je ferais sans lui ?

Je secoue la tête en croquant dans le bâton. Tant pis pour mes dents ! Tant pis pour mes fesses ! Je hausse les épaules en continuant l’orgie. Chris, lui, me couve d’un œil inquiet et passe une main dans mes cheveux bruns, retenus en une haute queue de cheval au sommet de ma tête. Des mèches folles s’en échappent, comme si j’avais tenu un bâton de dynamite entre les mains. Je n’ai pas l’air brillant avec mon legging noir et mon gros gilet avec la tête du père Noël tricoté.

– Je n’arrive pas à y croire ! craqué-je soudain.

Chris ouvre la bouche mais je ne lui laisse pas le temps de caser un mot. Trop tard ! La machine est lancée.

– Trois personnes sont mortes à cause de lui ! Toute une famille ! Comment a-t-il pu me cacher un truc pareil ?

– Ce n’est pas vraiment le genre de choses qu’on raconte entre le plat et le dessert…

– Tu prends sa défense ?

Je lui jette un regard furibond. Mon ami, toujours aussi canon avec son look de surfer égaré dans le Montana, recule contre l’accoudoir du canapé, les mains en l’air en signe de reddition.

– Tu sais bien que je suis de ton côté.

Il marque un bref arrêt, l’air de marcher sur des œufs.

– Mais je me demande si tu devrais vraiment croire cet article. Après tout, il a été écrit par Maggie O’Malley ! Cette femme est une vraie vipère et elle a la fâcheuse habitude de transformer la réalité.

Je pousse un énième soupir, désabusée.

– J’y ai bien pensé et j’ai vérifié toutes ces informations sur le Net. Ce qu’elle a écrit est parfaitement exact. À l’âge de 16 ans, Harrison Cooper a percuté de plein fouet une voiture familiale et fait trois victimes. Il est passé devant le juge pour enfants et a été envoyé deux ans dans un centre de détention pour mineurs.

– C’est terrible.

Chris presse doucement mon genou de sa grande main hâlée. Mon meilleur ami semble catastrophé. Il devine combien cette histoire réveille de douloureux souvenirs en moi. Le crime d’Harrison me rappelle le drame qui a fauché mes parents deux ans plus tôt, sur une petite route de campagne. J’ai failli donner mon cœur à un meurtrier. Je lui ai fait confiance ! J’essaie de ne pas fondre en larmes. À la place, j’enfourne une pelletée de grains de maïs soufflés, bien décidée à mourir du diabète en fin de matinée.

– Je suis là si tu as besoin d’en parler.

Je ne peux pas répondre. J’ai la bouche trop pleine. Et Chris en profite pour se racler la gorge. Il se tortille sur le sofa comme s’il était pris d’une envie pressante.

– Je l’ai croisé, hier.

– Qui cha ? fais-je, les joues gonflées par les bonbons. Harrichon ?

– Lui-même. Il était en train de faire des courses en ville, je crois. Et je peux t’assurer qu’il faisait peine à voir.

Mon cœur manque un battement. Même si cela devrait m’indifférer. Même si cela ne devrait plus me toucher. Harrison n’est plus qu’une vaste, une gigantesque erreur pour moi. Alors pourquoi ai-je toujours ce trou noir dans la poitrine ? Pourquoi mon cœur refuse-t-il de s’accorder à mon cerveau, à ma raison ? Comme s’il menait sa vie propre !

– C’est vrai ? dis-je, après avoir avalé ma tonne de glucides.

– Il semblait porter le poids du monde sur les épaules. Alors je ne connais pas du tout cet homme… mais tu l’imagines vraiment dans la peau d’un tueur ?

Quelques secondes filent.

Rien n’est plus possible entre lui et moi. Voilà tout ce que j’ai besoin de savoir.

– Les gens n’ont pas toujours l’air de ce qu’ils sont. Et maintenant, change de chaîne, s’il te plaît. Rien n’est plus déprimant qu’une comédie romantique !

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9791025727652
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Noël, mon milliardaire et moi - 2
Auteur
Editeur Editions Addictives
Langue FR
Date de publication 23/11/2015

Droits numériques

Ean EPUB 9791025727652
Type de protection Adobe DRM
Haut