chargement

Fast - 2

éditeur : Editions Addictives
date de publication :
délai de livraison : Immédiat (à partir de la date de publication)

EPUB

Adobe DRM
2,99 €
Lecture multi-support

Résumé

Extrait

Jo

Je traverse le studio d’enregistrement comme un robot et passe la double porte qui porte le logo de Around the Wheel, l’émission à laquelle je viens de participer avec Nate Hattaway.

Ce salaud de Nate Hattaway !

J’ai chaud au visage, je dois être rouge comme une pivoine, aux prises avec un douloureux cocktail de honte et de rage. Quand je sens qu’on m’attrape par le bras, je me retourne brutalement, déjà furieuse.

– Qu’est-ce qui se passe ? fait aussitôt Marina, en découvrant mon visage décomposé.

Je n’ai qu’une envie, sangloter sur l’épaule compréhensive de ma meilleure amie, mais nous sommes dans un passage et je n’ai qu’une crainte : croiser ce foutu play-boy du bitume.

– Je t’expliquerai. Mais d’abord, partons d’ici ! dis-je rapidement, en me remettant à marcher.

Marina m’emboîte le pas sans discuter, comprenant immédiatement que l’heure est grave. Quelques minutes plus tard, nous sommes sur le trottoir.

– Alors, tu vas me dire ce qui t’arrive ? me demande Marina, la mine inquiète. Tu me fais peur, là !

– J’ai surpris Hattaway et son ingénieur course en train de parler d’un pari qu’ils avaient fait sur mon compte, débité-je d’une traite, en m’éloignant à grands pas du bâtiment de Fox Sports Australia.

– Attends… quoi ?! lance ma meilleure amie, restée figée par la surprise, avant de courir pour me rattraper.

– Ramsami avait défié Hattaway de me mettre dans son lit, en gros, résumé-je, amère. Autant te dire qu’il était ravi d’avoir remporté le pari.

Marina, consternée, secoue la tête.

– Je n’y crois pas… Les mecs adultes font vraiment ça ?!

– Les mecs adultes, je ne sais pas, mais ces deux connards l’ont fait, dis-je, la voix tremblante.

L’indignation de mon amie cède la place à la compassion.

– Viens, m’ordonne-t-elle, en m’attrapant la main.

D’autorité, elle me fait entrer dans un bar sombre, dont les tables sont séparées les unes des autres par des plantes si hautes qu’elles forment des box végétaux. Parfait pour souffler un peu et retrouver mes esprits. Marina commande deux chocolats.

– Le chocolat, dans ce genre de situation, il n’y a que ça de vrai, décrète-t-elle, le visage sérieux.

– Je suis désolée, du coup, je ne t’ai pas demandé ce qu’avait donné ta discussion avec le producteur, m’excusé-je.

– On s’en fiche pour le moment ! répond-elle. Comment tu as pu écouter leur conversation ?

Le réflexe de la journaliste : vérification des faits. Mais j’apprécie ce côté très rationnel de Marina, il n’y a rien de tel pour faire le point.

– J’ai vu que tu étais encore en pleine conversation, alors j’ai décidé d’aller explorer un peu les coulisses du plateau et c’est là que je les ai entendus discuter, expliqué-je, la gorge serrée par l’humiliation ressentie.

– J’imagine qu’ils ne t’ont pas vue.

– Non. Et moi, je préférerais ne plus jamais le revoir, mais…

Ma voix s’étrangle. Heureusement, au même moment, un serveur nous apporte deux tasses de chocolat chaud, à l’odeur délicieusement épicée. Sans attendre, je trempe aussitôt les lèvres dans le breuvage réconfortant. Marina tend la main par-dessus la table pour la poser sur mon épaule. Je soupire.

– J’espère qu’il ne va pas s’en vanter partout, murmuré-je.

La moue désolée de Marina me confirme ce que je pense déjà : avec ce genre de type, comment savoir ?

– J’ai été trop conne, gémis-je.

– Mais non, tu as été spontanée ! Comment tu aurais pu deviner qu’il pouvait être capable de ça ? Personne n’est censé se comporter comme ça passé seize ans !

La réponse de mon amie me fait du bien. Je sens mon angoisse et ma tristesse s’éloigner, pour laisser de nouveau place à une énergie que je connais bien : la colère. Ce mec ne mérite pas que je lui adresse encore la parole.

Je ne perdrai pas une seconde de plus avec ça.

– En fait, la seule chose qu’il mérite, c’est de mordre la poussière lors de la prochaine course.

Je prends une grande inspiration, finis d’un trait mon chocolat, me brûle la langue au passage et décide d’avancer, coûte que coûte.

Quel que soit ce qui m’attend…

– En tout cas, je peux te dire que Blake a intérêt à être prêt parce que j’ai bien l’intention de lui faire payer ça sur la piste, à cette ordure ! lancé-je d’un ton ferme.

– Bonne idée, m’encourage Marina. En plus, si vous le battez, ça m’étonnerait qu’il ose reparler du… moment que vous avez partagé.

J’ignore si ma meilleure amie a raison, mais quand nous quittons le bar, je n’ai plus envie de me rouler en boule sous une couette jusqu’à la fin de mes jours. Toutefois, je sais aussi que les prochaines semaines vont être compliquées à gérer.

Jamais je n’aurais dû passer la nuit avec lui !

Lire la suite...

Commentaires des lecteurs

9791025734469
- / 5
  5
  4
  3
  2
  1

Informations

Titre Fast - 2
Auteur
Editeur Editions Addictives
Langue FR
Date de publication 31/12/2016

Droits numériques

Ean EPUB 9791025734469
Type de protection Adobe DRM
Haut